Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Contrôle technique : place au « contrôle technique répressif » en 2018 avec de nouvelles règles !

 
 
    Publié le 13 avril 2017

D’après Auto Plus, le contrôle technique va être durci par le gouvernement dans le but d’assainir drastiquement le parc automobile français ! Ainsi, 127 « défaillances critiques » feraient leur apparition en 2018 !

Aujourd’hui, 196 défauts sont soumis à une contre-visite obligatoire après que le propriétaire de la voiture ait fait les réparations. L’année prochaine, et si une ou plusieurs des nouvelles 127 « défaillances critiques » possibles sont détectées lors de la visite initiale, vous ne pourrez plus rouler au bout de 24 heures sous peine d’une amende de 135 €.

auto-plus-1491

Si cette évolution du contrôle technique est confirmée, il faudra donc passer au garage très rapidement pour éviter d’être « banni » de la route. Un tel délai d’une journée étant impossible à gérer pour les automobilistes et spécialistes de la réparation automobile !

Comment expliquer cette très probable évolution du contrôle technique ? Par les mauvais chiffres de la Sécurité routière mais aussi par le souhait de sortir du parc automobile les voitures les plus anciennes.

La rédaction

Source : Auto Plus N°1491 du 31/03/2017