Les Voitures, premier média automobile sans publicité.
TOYOTA GAZOO  Racing.
World Endurance Championship. TS050 Launch and Prologue Test 31st March to 2nd April 2017
Monza, Italy.

FIA WEC : Toyota présente la TS050 HYBRID 2017 avec la victoire aux 24 Heures du Mans comme objectif !

    Publié le 31 mars 2017

Les grands perdants des 24 Heures du Mans 2016 sont prêts à répondre présent face à Porsche pour la quête du « Graal du Sport Auto ». En marge du Prologue qui se tient à Monza ce week-end, le Toyota Gazoo Racing a dévoilé son nouveau prototype LM P1-H. Parallèlement à ce « reveal », le Toyota Gazoo Racing a confirmé sa présence en FIA WEC jusqu’au minimum la saison 2019.

Le nouveau règlement qui régit la catégorie reine du FIA WEC change quelque peu la donne sur le plan esthétique de la TS050 HYBRID 2017. Ainsi, le prototype hybride est plus haut de 15 mm à l’avant au niveau du splitter. A l’arrière, l’aileron est plus petit. Les rétroviseurs sont également plus larges. A noter que cette saison, les packages aérodynamiques sont ont nombre de deux contre trois en 2016.

toyota-gazoo-racing-lm-p1-2017-ts050-hybrid-3

Sous sa carrosserie, Toyota a conservé la monocoque éprouvée de l’ancienne génération de la TS050 HYBRID. Mis à part cet élément structurel, tout évolue à commencer par le moteur. Ce dernier est un nouveau bloc essence V8 turbo d’une cylindrée de 2.4 l. Il est accompagné pas un système hybride de 8 MJ. Au total la puissance maximale combinée est de quelques 1 000 chevaux.

toyota-gazoo-racing-lm-p1-2017-ts050-hybrid-profil

Les motoristes japonais ont porté un maximum d’attention sur le taux de compression du V8 tandis que le système hybride a été optimisé en termes de poids et de taille. La fiabilité de l’ensemble étant bien sûr la priorité ultime. Quant au châssis, c’est l’entité basée à Cologne et dédiée à la compétition Toyota qui s’en est chargée.

toyota-gazoo-racing-lm-p1-2017-ts050-hybrid-5

Sur le plan des équipages, deux Toyota TS050 HYBRID seront en lice pour la saison régulière du FIA WEC avec la #7 et la #8 respectivement confiées aux trios de pilotes Mike Conway / Kamui Kabayashi / Jose Maria Lopez et Sébastien Buemi / Anthony Davidson / Kazuki Nakajima.

toyota-gazoo-racing-lm-p1-2017-ts050-hybrid

Une 3ème TS050 HYBRID les rejoindra pour les 24 Heures du Mans et en amont, en guise de préparation, pour les 6 Heures de Spa. Elle arborera le #9 et sera sous la responsabilité de Nicolas Lapierre (qui quittera Signatech Alpine le temps de ces 2 épreuves), Stéphane Sarrazin et Yuji Kunimoto.

TS050-toyota-lmp1-24-hours-le-mans-2016

Enfin, et avant de découvrir les impressions de Pascal Vasselon, directeur technique du Toyota Gazoo Racing à l’orée de la saison 2017, précisons que la nouvelle TS050 HYBRID a déjà effectué, au total, près de 30 000 km de roulage en essai  sur les pistes de Portimao, du Paul Ricard et au Motoroand Aragon. De plus, un test de 30 heures a permis de valider la fiabilité de celle pour qui il a manqué 3 minutes pour remporter les 24 Heures du Mans 2016…

« La TS050 Hybrid est une évolution majeure, seule la monocoque n’a pas changé. Nous avons montré notre potentiel lors de plusieurs courses avec de belles performances… Ce qu’il s’est passé au Mans l’an dernier a été très dur pour nous et nous avons porté une importance encore plus grande à la qualité de l’ensemble. Le risque zéro n’existe pas mais nous avons cherché à le réduire au maximum. Les essais de pré-saison se sont bien passés, que ce soit au niveau des performances ou de la fiabilité. »

La rédaction

Photos : Toyota et Jordan Bonnin (24 Heures du Mans 2016)

TOYOTA GAZOO  Racing.  World Endurance Championship. TS050 Launch and Prologue Test 31st March to 2nd April 2017 Monza, Italy.

TOYOTA GAZOO  Racing.  World Endurance Championship. TS050 Launch and Prologue Test 31st March to 2nd April 2017 Monza, Italy.

toyota-gazoo-racing-lm-p1-2017-ts050-hybrid-4