Les Voitures, premier média automobile sans publicité.
ford-studio-14-uilding-Blocks

Ford : « Moments mémorables », le futur du design intérieur du constructeur américain expliqué…

    Publié le 1 avril 2017

Par cette appellation quelque peu mystérieuse, s’est articulée cette semaine une rencontre orchestrée par Ford au studio photo Mac Mahon à Paris autour du thème du design intérieur modulaire des nouveautés présentes et à venir de la marque à travers le concept « Building Blocks ».

Pour ce faire, rien de moins que la présence d’Amko Leenarts, directeur monde du design intérieur Ford. Chapeautant 9 studios de design dans le monde incluant 45 programmes liés à des véhicules, il a en charge, non seulement l’adaptation à chaque marché de ses idées, mais également la transition vers les modèles de véhicules semi ou totalement autonomes. Selon lui,

« le style prend en charge la fonction. »

ford-studio-8

Au-delà de la fonctionnalité même, se pose en effet la question de l’utilité et du devenir des composantes internes liées à la conduite. Quid en effet d’un habitacle voué au bon déplacement non seulement du véhicule mais aussi de ses occupants si le véhicule sait le faire tout seul ? Dès lors, quelle relation va pouvoir entretenir un « conducteur » avec sa voiture s’il n’a plus de rôle majeur à y jouer ? Au début de l’histoire de l’automobile, le design intérieur était une sorte de transposition de la maison dans un espace plus réduit qui se déplaçait : facile mais très peu pratique pour les besoins requis.

ford-studio-13

La relation qui s’opère avec un véhicule, son véhicule, est une relation particulière car le quidam est passé outre il y a longtemps la notion de « déplaceoir » pour s’attacher à celle de plaisir de conduite. Ce plaisir est autant lié à la « gueule » de la voiture, qu’au plaisir qu’elle procure tant en termes d’agrément de conduite que de qualité de vie à bord. Pour Amko Leenarts, il faut

« tomber amoureux de l’extérieur du véhicule et se marier avec l’intérieur. »

ford-studio-11

On a tous, autant que nous sommes, un souvenir lié à la voiture de nos parents qui nous emmenait par exemple en vacances. Pour certains, une forme d’aérateur, pour d’autres une lumière de commodo spécifique, ou une matière de tissu en particulier, c’est ce que le chef designer appelle les « moments mémorables ».

ford-studio

La voiture n’est pas un objet du quotidien, elle est le quotidien. Renault avait inventé la notion de « voiture à vivre » dans le sens où elle se devait d’être le plus fonctionnel possible. Ford imagine la voiture de demain comme un outil pour prolonger sa vie de la maison, la technologie s’occupant de l’aspect transport, « provided of mobility », des solutions de mobilité, la sémantique ayant évolué.

ford-studio-10

Ford est conscient que l’automobile d’aujourd’hui fait partie du passé, et que l’avenir passe par les véhicules autonomes et les sociétés qui gravitent autour, dans la conception et la solution de la mobilité autonome, d’où les multiples rachats de sociétés, telle Velodyne qui est spécialisée dans la fabrication de radars de conduite.

ford-studio-2

Si l’on ne conduit pas, on doit se trouver dans un espace chaleureux. Ford souhaite que les sens soient exacerbés afin que le conducteur soit le plus à son aise et le plus en confiance possible. Cela passe, notamment, par une réduction du nombre de boutons qui saturent la vision et l’esprit. Il était d’ailleurs intéressant de noter à ce propos que, chez Ford, la console centrale qui regroupe par définition le maximum de boutons est nommée Manhattan car « tout le monde veut y venir mais il n’y a pas assez de place pour tous. » A cette cure d’austérité, s’ajoute une simplification des manettes. Ainsi, deux gros boutons entourent, pour la nouvelle Fiesta, l’écran central sans pour autant que cela infantilise l’utilisateur qui aurait l’impression d’avoir en face de lui « my first Sony ».
La nouvelle Fiesta a 25% de pièces en moins; que de chemin parcouru depuis la première datant de 41 ans et dont on a fêté la production de plus de 17 millions d’unités!

ford-studio-6

« Make people’s lives better ». Ford souhaite changer la donne en proposant une solution globale de mobilité. Le client est connecté en permanence via la nouvelle application créée (FordPass) qui prend en charge ses besoins et attentes de gestion au quotidien de tout ce qui a trait à la possession ou à la location d’un véhicule, afin que cela ne soit plus aussi contraignant et désagréable que « d’aller chez le dentiste ».

ford-studio-12

L’avenir de Ford en interne et en design interne passerait donc par une sorte de salon roulant dont Ford aurait les clefs d’or, comme les concierges des grands hôtels.

Texte, photos et reportage : Charles Oulan

ford-studio-7