Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Les abus des enlèvements à Paris

 
 
    Publié le 24 mars 2012

Un Automobiliste nous a envoyé des photos et original de la demande d’enlèvement de son véhicule, une porsche quasi neuve, un état irréprochable photos envoyés à l’appuie à la rédaction. Lors du controle du papillon d’enlèvement de sa couleur bleue, nous découvrons 4 points de rayures et de cabossages… L’incompréhension est totale.

La prefecture de police de Paris à indiqué donc que son aile gauche, arrière et bas de caisse rayé et cabossé. Comment penser autrement qu’ils se prémunissent d’éventuels problèmes lors du remorquage sauvage à la parisienne !

L’histoire se termine presque bien, car l’automobiliste récupère avant qu’elle puisse être embarqué, et payera donc pour 5 minutes de warning, un montant de 45 Euros…

Envoyez-nous vos cas si ils sont similaires !
Un véritable abus d’état,  rien dire de plus.