PSA : le groupe français en passe de racheter Opel ?

    Publié le 14 février 2017

En difficulté en Europe, Opel (Vauxhall en Grande-Bretagne), serait dans le viseur du groupe PSA. Le groupe français pourrait ainsi atteindre sa taille critique. Après la décision de ne plus commercialiser la marque Chevrolet en Europe (à la fin 2015), General Motors chercherait donc à se séparer de ses autres activités européennes.

D’après une information de l’Agence France Presse publiée aujourd’hui, le porte-parole du groupe PSA a indiqué que son groupe « explore la possibilité d’acquérir Opel et Vauxhall. » Les deux constructeurs se connaissent très bien car ils collaborent sur trois projets : l’Opel Crossland X, le futur Citroën C3 Picasso et un utilitaire de petite taille. Le porte-parole du groupe PSA a ainsi ajouté : « Dans ce cadre, General Motors et le groupe PSA examinent régulièrement une opportunité d’étendre leur coopération, et le groupe PSA confirme explorer de nombreuses initiatives stratégiques dont le but est à la fois d’améliorer la rentabilité et la performance opérationnelle, y compris un rapprochement avec Opel et Vauxhall. »

Opel-Mokka-CDTI-136-3

Rappelons que le groupe français est dans le vert depuis son exercice 2015 après l’arrivée du chinois Dongfeng et de l’Etat en mai 2015, Ceci dans le cadre d’une augmentation de capital de 3 M€. L’éventuel rachat d’Opel à GM permettrait au groupe français de maîtriser ses coûts sur un marché où les marges sont très faibles et la R&D pèse lourd sur le plan financier. Les contours de ce probable rapprochement restent néanmoins à être définis.

La rédaction