Lot-et-Garonne : un radar chantier recouvert des restes d’un sanglier

    Publié le 9 février 2017

SudOuest.fr rapporte qu’un radar chantier a été recouvert, ce matin, par une dépouille d’un sanglier, précisément sa tête et sa peau. Il s’agit du dispositif mobile qui était situé au niveau de l’hippodrome de Sangruère à Villeneuve-sur-Lot (47300) dans le département du Lot-et-Garonne. Les actions chocs « anti-radars » se multiplient en France, en voici donc une « preuve animale ».

Photo et source : http://www.sudouest.fr/2017/02/09/villeneuve-sur-lot-une-tete-et-une-peau-de-sanglier-sur-le-radar-3182589-3900.php – © T.D.