Radar contresens : un dispositif enfin légitime !

    Publié le 23 décembre 2016

Les radars de tous types ne cessent de faire leur apparition. Des initiatives locales se font de plus en plus fréquentes comme le récent radar à passage piéton situé à Calais (à lire ici). Cette fois, c’est la préfecture de la Drôme qui a installé un radar pour lutter contre les très dangereux contresens.

Sur LACRA, le périphérique de Valence, et précisément à l’entrée de l’A7 au niveau de la barrière de péage Sud, de nombreux automobilistes font demi-tour pour éviter de s’engager sur la voie payante. Une manœuvre très dangereuse qui a été détectée environ 30 fois en 2016 d’après France Bleu. Depuis jeudi, ce radar anti-contresens est entré dans sa première phase, celle de l’expérimentation. Les automobilistes repérés en faute ne seront donc pas verbalisés pour le moment. Un chiffre prouve à lui seul l’utilité d’un tel radar : 5% des accidents mortels en France sont causés par des contresens.

Parallèlement à l’installation de ce système, Vinci Autoroutes a mis en place une caméra thermique capable de détecter les contresens. Si un contrevenant est repéré, des signaux lumineux d’avertissement et des messages d’alerte lui sont envoyés instantanément. Le 19 décembre dernier, cet équipement a déjà repéré un contresens.

La rédaction