Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Audi : le groupe Volkswagen avoue la triche sur les émissions polluantes !

 
 
    Publié le 15 novembre 2016

Le Dieselgate est encore dans tous les esprits et alors que Renault est dans le viseur de la Justice en France (à lire ici) et d’autres constructeurs sous enquête, le groupe VAG reconnait aujourd’hui que la fraude détectée au Etats- Unis sur les moteurs diesel Volkswagen touche aussi les blocs Audi, essence et diesel !

« Les programmes de changement de vitesse peuvent conduire à des résultats incorrects. », ont expliqué les dirigeants de Volkswagen dans un communiqué publié sur le journal d’outre-Rhin Sueddeutsch Zeitung. Bloomberg a ensuite repris l’information. Volkswagen admet ainsi que les tests d’émissions de CO2 des véhicules Audi sont très probablement faussés.

A l’origine de ces aveux, le média allemand et d’autres ont, cet été, suivi de très près les investigations  du California Air Resources Board sur une Audi. Les résultats des tests avaient conclu à la présence d’un dispositif interdit de contrôle des émissions durant les phases d’homologation.

Volkswagen a précisé qu’« en utilisation normale des systèmes adaptatifs assistent le conducteur en ajustant les points changements de rapports pour mieux s’adapter selon la situation de conduite. Lors des phases de tests ces programmes de changement de vitesse automatiques peuvent entraîner des résultats incorrects et qui ne peuvent pas être reproduits. » Les choses paraissent donc claires : le système serait installé sur les boîtes de vitesses des Audi à essence V6 ou diesel (source Bild). Il détecte que la voiture est sur un banc lorsque le volant ne tourne pas au-delà de 15 degrés. Et quand le volant bouge, c’est « plein gaz » sur la route…

Les modèles incriminés ne sont à cette heure pas connus. Après l’accord à l’amiable signé il y a peu aux USA entre Volkswagen et la Justice, et le fait que le groupe VAG fait tout pour que l’Europe ne se penche pas sur le dossier, cette nouvelle révélation risque de faire mal.

La rédaction

Photo : LesVoitures.com