SPORT AUTO

Fernando-alonso-f1

Formule 1 : Fernando Alonso arrête sa carrière

Depuis 2015, Fernando Alonso est en difficulté en Formule 1. Aujourd’hui, le pilote espagnol double champion du monde avec Renault (2005 et 2006) vient d’annoncer qu’il met fin à sa carrière. Alonso, actuellement engagé chez McLaren et vainqueur des 24 Heures du Mans 2018 avec Toyota, a tourné la page de sa carrière dans la discipline reine du Sport Auto. Il a déclaré : « j’ai apprécié chaque minute de ces incroyables saisons et je ne peux assez remercier tous ceux qui ont permis de les rendre si spéciales. Regardons vers l’avenir, de nouveaux défis m’attendent et même si je traverse une

Daniel Ricciardo rejoint l’écurie Renault Sport Formula One Team à partir de 2019

Formule 1 : Daniel Ricciardo s’engage avec Renault en 2019

Le Renault Sport Formula One Team va pouvoir compter sur une recrue expérimentée et de choc à partir de 2019. Le très performant Daniel Ricciardo, actuel pilote chez Aston Martin Red Bull Racing, vient de s’engager avec l’équipe française pour deux ans. La sympathie et l’enthousiasme de Daniel Ricciardo en font un pilote les plus aimés du paddock et surtout des passionnés de Formule 1. Beaucoup de ces derniers, dont nous les premiers, s’accordent à dire que le pilote australien mérite un titre de champion du monde. Ce sera son objectif avec Renault. L’Australien compte à son palmarès 7 victoires en

2018 Großer Preis von Ungarn, Sonntag - Wolfgang Wilhelm

Formule 1 – GP de Hongrie : Lewis Hamilton intouchable

Lewis Hamilton peut partir en vacances tranquille. A Budapest sur le tracé de l’Hungaroring, le quadruple champion du monde s’est imposé facilement devant les deux Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen. Les hommes en rouge ont bataillé contre la « muraille Bottas » sous un soleil de plomb. Parti en pole, Lewis Hamilton a pris un envol parfait et aucun pilote n’a pu lui contester sa 1ère place pendant tout le Grand Prix. Derrière, Vettel s’est heurté, au sens propre et figuré, à un Valtteri Bottas qui a joué le rôle de parfait second pilote. Au 65ème tour, lors du dépassement de

tanak-wrc-rally-finland-2018

WRC – Finlande : Ott Tänak s’impose en maître

L’Estonien Ott Tänak a dominé le rallye de Finlande et offre à Toyota un superbe succès. Mads Ostberg signe une très belle performance pour le Citroën Racing en se classant 2ème devant Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC). Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe WRC) et Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC M-Sport), en lutte pour le titre pilot, ont souffert. Sur les routes biens connues par son Team Principal, le finlandais Tommi Mäkinen, Ott Tänak n’a laissé aucune chance à ses concurrents en prenant la tête de l’épreuve dès la première Spéciale. Le pilote de la Toyota Yaris WRC s’est même imposé lors de la Power

lewis-hamilton-gp-allemagne

Formule 1 – GP d’Allemagne : Hamilton profite des malheurs de Vettel

Le Grand Prix d’Allemagne disputé sur le tracé d’Hockenheim a réservé un scénario complétement fou. Malgré son départ très loin sur la grille, Lewis Hamilton remporte la course devant son coéquipier Valtteri Bottas. Kimi Räikkönen complète le podium alors que Sebastian Vettel a abandonné après une malencontreuse sortie de piste. Parti de la pole position, Sebastian Vettel avait toutes les cartes en main pour s’imposer chez lui. L’allemand n’as pas failli au départ en restant en tête alors que Lewis Hamilton s’est élancé de la 14ème place suite à sa panne hydraulique lors des qualifications. Après une remontée fantastique, Hamilton se

Jean-Eric Vergne (FRA), TECHEETAH, Renault Z.E. 17, leads Andre Lotterer (BEL), TECHEETAH, Renault Z.E. 17.

Formula E – ePrix de New York : Jean-Eric Vergne champion 2017/2018

La France a brillé ce week-end. Jean-Eric Vergne a été sacré à New York champion de la saison 4 de la Formula E après avoir fini 5ème de la course 1. Le lendemain lors de la course 2, le français a fini en beauté en remportant le dernier ePrix de la saison 2017/2018. – Résumé du Round 11 :  Sur la grille de départ de cette avant-dernier round de la saison, Jean-Eric Vergne s’est pourtant élancé de la dernière place, ceci à cause d’une pénalité infligée suite aux qualifications. La puissance maximale autorisée n’ayant pas été respectée par l’équipe Techeetah. Parti

Le-Mans-Classic-2018 (64)

Le Mans Classic : l’édition 2018 historique à plus d’un titre

Les 6, 7 et 8 juillet, les 24 Heures du Mans ont eu rendez-vous avec le passé. Organisé par Peter Auto depuis 2002 tous les deux ans, Le Mans Classic a proposé cette année d’extraordinaires plateaux sur le long tracé emprunté lors de la plus belle course du monde. Retour sur un week-end chargé d’émotions et d’histoire. Sous un soleil éclatant, 135 000 spectateurs, petits et grands, avaient fait le déplacement au Mans pour vivre des moments de Sport Auto uniques en leur genre. Cette affluence représente une hausse de 10% comparativement à 2016. De 1923 à 2016, pas moins

Vettel-Ferrari-F1-Grande-Breatagne

Formule 1 – GP de Grande-Bretagne : Vettel vainqueur chez Hamilton

Sur les terres de Lewis Hamilton (Mercedes), Sebastian Vettel (Ferrari) remporte son 4ème Grand Prix de la saison. Hamilton termine 2ème devant Kimi Räikkönen (Ferrari). A Silverstone aujourd’hui, le spectacle était au rendez-vous dès le départ. Parti en pole, Hamilton a légèrement raté son envol. Cela a profité à Vettel qui a immédiatement pris les devants. Parti en trombe de la 3ème place sur la grille, Räikkönen a tenté sa chance sur Hamilton mais, trop optimiste, le Finlandais a touché le pilote Mercedes, l’envoyant hors de la piste. Responsable du choc, Räikkönen a écopé de 10 s de pénalité. Reparti dernier, Lewis Hamilton

verstappen-austia-gp-winner-red-bull

Formule 1 – GP d’Autriche : Verstappen vainqueur devant Räikkönen et Vettel

En Autriche à domicile, Reb Bull signe aujourd’hui une superbe victoire grâce à Max Verstappen. La course a été animée car les nouveaux pneus Pirelli qui ont souffert sur beaucoup de monoplaces. Les deux Mercedes de Bottas et Hamilton ont abandonné. Verstappen en a profité ainsi que les deux pilotes Ferrari. Sebastian Vettel (Ferrari) récupère même la tête du classement pilotes. A l’extinction des feux rouges, Valterri Bottas (Mercedes), parti en pole position, a vu se ruer en tête son coéquipier après un 1er tour marqué par de nombreux dépassement. Derrière les deux Mercedes, le classement était alors le suivant

high_919_hybrid_evo_nürburgring_2018_porsche_ag

Porsche 919 Hybrid Evo : record absolu et historique du Nürburgring

En 1983, le regretté Stefan Bellof a signé un chrono de 6’11″13 sur la Nordschleife (Boucle Nord) lors des qualifications des 1 000 km du Nürburgring au volant de la Porsche 956 C. 35 ans plus tard, Porsche annonce avoir établi aujourd’hui, le 29 juin 2018, un nouveau record en 5’19″546 grâce à son prototype LMP1-H optimisé confié au pilote allemand Timo Bernhard. Pour les 70 ans de la marque allemande, c’est donc un chrono historique. Suite à l’abandon du programme FIA WEC fin 2017, le prototype de course avait été passablement modifié sans contraintes réglementaires à respecter dans le but d’une

Miss-Corse-Tour-Auto-2018-Fiat-600D (12)

Tour Auto : l’heure du bilan a sonné pour la Fiat 600D

Le Tour Auto 2018 s’est achevé il y a deux mois. Il est temps pour nous de revenir sur l’extraordinaire aventure de la Fiat 600D de Thomas de Chessé et Eva Colas. De la verrière du Grand Palais à Paris jusqu’à la place Masséna à Nice, la petite italienne a brillé par son élégance sur les routes de France mais aussi grâce à ses performances étonnantes. La 600D a repoussé les limites de l’endurance en accomplissant ce long périple de quelques 2 000 km sans broncher ni montrer de signes de fatigue. Cette année, la reine de l’équipage n’était pas la

#8 TOYOTA GAZOO RACING (JPN) TOYOTA TS050 HYBRID LMP1 SEBASTIEN BUEMI (CHE) KAZUKI NAKAJIMA (JPN) FERNANDO ALONSO (ESP) Copyright : Frédéric GAUDIN (ACO)

24 Heures du Mans : exclusivité, les empreintes des pilotes Toyota (vidéo)

Comme à chaque arrivée des 24 Heures du Mans, les vainqueurs marquent de leurs empreintes l’histoire de l’Endurance. Ce sont bien de véritables empreintes que Kazuki Nakajima, Fernando Alonso et Sébastien Buemi ont déposé le 17 juin 2018. Les pilotes ayant remporté les 24 Heures du Mans sont invités à déposer leurs empreintes depuis 1991. Les commerçants du quartier Saint-Nicolas et la ville du Mans rendent ainsi hommage aux vainqueurs de la plus belle course du monde grâce à l’association « l’Empreinte des Vainqueurs ». La plaque modelée, telle une roue de voiture, contient également la signature des pilotes et l’année de leur

pikes-peak-bentley-bentayga

Pikes Peak : le Bentley Bentayga devient le SUV le plus rapide

Les records tombent comme des mouches à Pikes Peak. Après celui réalisé par Romain Dumas à bord de la Volkswagen I.D. R Pikes Peak, au tour du Bentley Bentayga de signer le meilleur temps de sa catégorie. Le dimanche 24 juin en 10’49″902, Rhys Millen, celui même que vient de battre Romain Dumas dans la catégorie électrique, a emmené vers les sommets de la « Course vers les nuages » le SUV de luxe préparé pour l’occasion et fort de 608 chevaux (W12). Le précédent record était détenu par Paul Dallenbach (Range Rover Sport : 12’35″610 – 2014). La rédaction Photos : Bentley

Volkswagen-I-D-R-Pikes-Peak-Record

Pikes Peak : record absolu pour Volkswagen et Romain Dumas

Le chrono de Sébastien Loeb réalisé en 2013 au volant la 208 T16 Pikes Peak n’est plus le record du Pikes Peak International Hill Climb. A bord du prototype électrique Volkswagen I.D. R Pikes Peak, Romain Dumas a réalisé ce dimanche une incroyable performance en signant le meilleur temps toutes catégories confondues. L’objectif de Volkswagen Motorsport et de Romain Dumas était de faire mieux que Rhys Millen en 2016 (8’57’’118) dans la catégorie électrique mais aussi d’aller chercher les 8’13’’878 du nonuple champion du monde WRC. Avec un temps de 7’57’’148, Romain Dumas bat donc le record de Sébastien Loeb de 16 secondes ! Le propre de

Lewis-Hamilton

Formule 1 – GP de France : Lewis Hamilton s’impose sans concurrence

La fête tant attendue a bien eu lieu sur le circuit Paul Ricard. Après 10 ans d’absence, le GP de France a fait son retour aujourd’hui. Lewis Hamilton a régné tel un roi sur l’ensemble du week-end alors que son rival, Sebastian Vettel, a chuté. Parti en pole, le pilote Mercedes n’a laissé aucune chance à ses poursuivants. Il franchi la ligne d’arrivée devant Max Verstappen (Red Bull) et Kimi Räikkönen (Ferrari). Quant à Sebastian Vettel, il s’est loupé dès le premier virage en venant harponner la monoplace de Valtteri Bottas. Résultat : Vettel a dû repasser par son stand pour

24-Heures-du-Mans-2018-Alpine

24 Heures du Mans : la victoire attribuée sur tapis vert à Alpine en LMP2

Au lendemain des 24 Heures du Mans, l’Alpine A470 récupère le titre de la catégorie LMP2 suite aux vérifications techniques. La LMP2 #26 du G-Drive (Rusinov-Pizzitola-Vergne) a franchi la ligne d’arrivée en tête mais elle a tout simplement été exclue du classement, ceci la faute à une pièce jugée non conforme au niveau du système de ravitaillement en carburant. Même sanction pour la #28 du TDS Racing (Perrodo-Vaxivière-Duval) pour, donc, non conformité d’une pièce du restricteur de débit de carburant. Des temps d’arrêts aux stands plus courts ont été constatés. A noter que les deux équipes concernées  ont manifesté leur intention

Toyota-TS050-Hybrid-8-24-Heures-du-Mans-2018-3

24 Heures du Mans : Toyota enfin libérée de ses démons

Depuis 1985, Toyota court et lutte pour remporter les 24 Heures du Mans. Après 20 participations et l’un des plus incroyables abandons de l’histoire de l’Endurance en 2016, la marque japonaise remporte les 24 Heures du Mans 2018 avec la TS050 Hybrid #8 qui devance la TS050 Hybrid #7. Le Toyota Gazoo Racing n’a pas tremblé. Seules une pénalité pour vitesse excessive sous régime de drapeau jaune la nuit dernière, une crevaison lente sur la #7 le samedi après-midi et, une erreur de Kamui Kobayash ont donné quelques frissons à l’équipe japonaise qui a dominé logiquement et sans partage la 86ème édition

FIA-WEC-Hypercar-24-Hours-Heures-of-le-2010-2014

24 Heures du Mans : des Hypercars comme catégorie reine dès 2020

Ce matin, l’ACO et la FIA ont présenté, lors d’une conférence de presse, le futur règlement qui régira la période qui s’étendra de 2020 à 2024. Dans le but de faire revenir des constructeurs, des nouvelles voitures apparaîtront en piste en Endurance. On connaît déjà les Hypercars telles que la McLaren P1 GTR, la Porsche 918 Spyder, la Mercedes-AMG Project One, sans oublier la future Aston Martin Valkyrie (photo ci-dessous). Ainsi, et pour reprendre les termes du communiqué de presse de l’ACO : « 2020-2024 marquera une nouvelle ère pour l’Endurance, avec des prototypes d’un nouvel air, qui répondront au nom…. que

24-Heures-du-Mans-2018-Toyota-LMP1

24 Heures du Mans : la pole position pour la Toyota TS050 Hybrid #8

Toyota monopolise logiquement la 1ère ligne de la grille de départ des 24 Heures du Mans 2018. Kazuki Nakajima a signé le meilleur temps lors de la troisième séance qualificative du jeudi. Les Q2 et Q3 de la 86ème édition des 24 Heures du Mans n’ont pas bouleversé la hiérarchie. En 3’15″377, Kazuki Nakajima a néanmoins amélioré son chrono réalisé hier pour signer la pole position à bord de la Toyota TS050 Hybrid #8 qu’il partage avec Fernando Alonso et Sébastien Buemi. 2 secondes plus loin, on trouve l’autre LMP1-H japonaise confiée au trio Kobayashi/Conway/Lopez. L’accident de la LMP2 Dallara P217 Cetilar Villorba Corse #47

Vettel-Canada-GP-F1-2018-Ferrari.jpg

Formule 1 – GP du Canada : coup double pour Vettel

Sebastian Vettel a remporté le 50ème succès en F1 de sa carrière à Montréal sur le circuit Gilles Villeneuve. Le pilote Ferrari devance Valtteri Bottas (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull). L’Allemand en profite pour reprendre la tête du championnat pilotes car Lewis Hamilton n’a terminé que 5ème. Parti en pole position, Vettel a mené de bout en bout le GP du Canada. Le 1er tour de l’épreuve a été marqué par l’accident impliquant Lance Stroll (Williams) et Brendon Hartley (Toro Rosso). La voiture de sécurité a été rapidement déployée le temps d’évacuer les deux monoplaces. Du coté des pilotes français,

Lucas Di Grassi (BRA), Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE04.

Formula E – ePrix de Zurich : victoire de Lucas di Grassi

Au terme d’une course animée, Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), le champion du monde en titre de Formula E, remporte son premier succès de la saison lors de l’ePrix de Zurich. Sam Bird (DS Virgin Racing) termine 2ème devant Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing). Jean-Eric Vergne termine 10ème et garde toutes ses chances de remporter le titre final avant les deux derniers ePrix. Cet ePrix de Zurich 2018 est entré dans l’histoire car, depuis le tragique accident des 24 Heures du Mans 1955, aucune course n’avait eu lieu en Suisse. Les espoirs de victoire d’Audi à Zurich ont d’abord étaient compromis suite

Neuville-Sardaigne-2018

WRC – Sardaigne : incroyable victoire de Neuville avec 0,7 s d’avance sur Ogier

Le rallye d’Italie-Sardaigne a réservé un incroyable suspense jusqu’à l’ultime Spéciale. Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC Coupe) l’emporte sur le fil lors de la Power Stage en prenant au final 7 dixièmes d’avance sur Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC M-Sport). Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC) complète le podium. Après avoir remporté le rallye du Portugal et pris à cette occasion la tête du championnat pilotes, on attendait que le pilote belge confirme. En Sardaigne, Thierry Neuville n’a rien lâché. Au départ de la 3ème et dernière étape du rallye ce matin, seulement 3,9 s le séparaient du leader Sébastien Ogier. Neuville a

Toyota-TS050-HYBRID-Le-Mans-Test-Day-2018-Alonso-8-LMP1-H

24 Heures du Mans : Toyota et Alonso dominent la Journée Test

Sans surprise, Toyota signe le meilleur temps de la Journée Test des 24 Heures du Mans 2018. En 3’19’’066, Fernando Alonso marque les esprits pour sa première participation. Le chrono réalisé par Alonso sur la Toyota TS050 HYBRID #8 est à beaucoup moins rapide que la pole de 2017 de Kamui Kobayashi en 3’14’’791. Le Toyota Gazoo Racing a adopté un rythme sage lors de cette journée d’essai. Derrière, Mathias Beche à bord de la Rebellion R-One #3, en a profité pour se hisser à la seconde place à 0’’614. En LMP2, le meilleur temps est à mettre à l’actif de Nathanaël Berthon

2018 World Endurance Championship
Le Mans Test
3rd June 2018
Le Mans - France
Photo: Nick Dungan / Drew Gibson Photography

24 Heures du Mans : retour sur la Journée Test avec Ford et Olivier Pla

Pour leur 3ème saison en FIA WEC, l’objectif des hommes du Ford Chip Ganassi Racing est clair : décrocher la plus belle des victoires en Endurance lors de la 86ème édition des 24 Heures du Mans. A l’occasion de la Journée Test du 3 juin, nous avons plongé dans l’atmosphère unique de cette course au plus près des quatre Ford GT qui prendront le départ le 16 juin prochain. Cette immersion a été l’occasion d’une nouvelle rencontre avec Olivier Pla. Les 24 Heures du Mans sont deux fois au programme du calendrier de la Super Saison du FIA WEC. Mais

porsche-911-24-Heures-du-Mans-2018

24 Heures du Mans : Porsche dévoile des livrées historiques pour deux 911 RSR

Cette année, Porsche célèbre ses 70 ans d’existence. La marque allemande ne pouvait pas passer à côté des 24 Heures du Mans pour fêter cet anniversaire. Elle le fait en beauté grâce aux livrées des Porshe 911 RSR #91 et #92 engagées en LM GTE Pro. Quatre Porsche 911 RSR prendront le départ des 24 Heures du Mans 2018 le 16 juin prochain dans la catégorie LM GTE Pro. Deux d’entre elles risquent fort d’attirer tous les regards pendant le double tour d’horloge. La Porsche 911 RSR #91 qui sera pilotée par le trio Gianmaria Bruni/Richard Lietz/Frédéric Makowiecki récupère les

audi-rs3-electrique-formula-e-video.jpg

Schaeffler 4ePerformance : 1 200 ch pour l’Audi RS 3 LMS TCR électrique

Partenaire d’Audi en Formula E, l’entreprise Schaeffler spécialisée dans le développement, la production, la distribution de roulements et d’éléments mécaniques de précision, a métamorphosé une Audi RS 3 LMS TCR en version électrique forte de 880 kW, soit l’équivalent de presque 1 200 chevaux. Voici le concept Schaeffler 4ePerformance. Cette Audi RS 3 LMS TCR 100% électrique est mue grâce à 4 « E-machine ». Ces dispositifs électriques sont ceux d’une Formula E, précisément de la saison 2. Résultat : ce sont donc 1 200 chevaux qui officient « sans bruit » sous la carrosserie de ce concept. Les performances annoncées pour la Schaeffler 4ePerformance sont de 7,0

Ricciardo-F1-gp-monaco-2018-winner-3

F1 – GP de Monaco : victoire de rêve pour Ricciardo

Il en rêvé depuis toujours. Après sa déception de 2016 lors du GP de Monaco, Daniel Ricciardo réalise son rêve en remportant pour le première fois cette course mythique. Le pilote Australien signe son 7ème succès en F1. Derrière, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton complètent le podium. Le GP de Monaco 2018 restera dans les annales comme la première victoire de Ricciardo en Principauté car l’épreuve a été assez calme. Parti en pole, le pilote Red Bull a géré de main de maître la course malgré des problèmes de boîte de vitesses avec seulement 6 rapports sur 8 fonctionnant après

Meeke-citroen

WRC : Citroën se sépare de Kris Meeke à cause de son pilotage dangereux

Kris Meeke ne fait plus partie des plans de Citroën Racing. Les trop nombreuses sorties du piste du pilote qui devait être le leader de l’équipe ont poussé la direction de la structure française à se séparer de lui. Le week-end dernier lors du rallye WRC du Portugal, Kris Meeke avait fini dans les arbres, fort heureusement sans gravité (à voir ci-dessous en vidéo). Pour reprendre le communiqué publié par Citroën Racing, cette décision a été prise « en raison de trop fréquentes sorties de routes dont certaines particulièrement violentes auraient pu avoir de lourdes conséquences pour la sécurité de l’équipage, alors que la prise de risque

gp-france-paul-ricard-f1-2018

F1 – GP de France : il ne reste que quelques places

Le 24 juin 2018, les Formule 1 feront leur grand retour dans l’Hexagone après 10 ans d’absence. Les organisateurs du GP de France viennent d’annoncer que le dernier quota de places disponibles est en vente. Il est ainsi possible d’accéder à différents pass journée ou au forfait 3 jours qui permettra de vivre l’événement tant attendu dans son intégralité du 21 au 24 juin 2018 au circuit Paul Ricard. C’est l’occasion de vous présenter les différentes tribunes mises à disposition du public. – Tribunes Sainte Baume (catégories Argent et Bronze) : Avec une large visibilité sur un enchaînement aussi technique

.

Vidéo : Nico Rosberg à l’attaque au volant de la Formula E Gen2

En marge de l’ePrix de Berlin, le jeune retraité de la Formule 1 et champion du monde 2016, Nico Rosberg, a étrenné en piste la future monoplace électrique qui sera introduite pour la saison 2018/2019 de Formula E. Deux tours ont été réalisé par Nico Rosberg aux commandes de la Formula E Gen2. Précisons que le pilote allemand n’avait jamais piloté une monoplace électrique auparavant. La vidéo publiée fait ressortir ses réactions plutôt positives.

Thierry-Neuville-wrc-Hyundai-Portugal-2018

WRC – Portugal : Neuville s’impose et prend la tête du championnat

Thiery Neuville (Hyundai i20 WRC Coupe WRC) a remporté le rallye du Portugal devant Elfyn Evans et Teemu Suninen, les deux pilotes des Ford Fiesta WRC du M-Sport. Sébastien Ogier a rapidement abandonné et d’autres pilotes en lice pour la victoire ont connu le même sort au Portugal. Sur la terre et l’asphalte du Portugal, Neuville a signé son second succès de la saison après celui obtenu en Suède. Les prétendants au podium ont tous chuté à commencer par Ott Tänak (Toyota Yaris WRC) dans l’ES2. Le pilote estonien ayant touché lourdement une pierre dans une virage, il a ensuite été contraint

Daniel-Abt-Audi-ePrix-Berlin-2018

Formula E – ePrix de Berlin : Daniel Abt victorieux pour un doublé Audi

A domicile, Daniel Abt (Audi Sport ABT) a brillé sans partage en remportant l’ePrix de Berlin devant son coéquipier Lucas Di Grassi. Audi signe ainsi son premier doublé en Formula E. Jean-Eric Vergne (Techeetah) a bataillé pour se hisser sur la 3ème marche du podium. Parti en pole position, Daniel Abt a dominé de bout en bout la course. Derrière le « Top 3 », on trouve Sébastien Buemi (Renault e.dams). Du côté du DS Virgin Racing, Sam Bird doit se contenter de la 7ème place après une course difficile, la faute à sa monoplace électrique délicate à piloter à Berlin. Le classement de

24-heures-du-mans-hours-of-le-ford-2017-42

24 Heures du Mans : la liste complète des équipes et pilotes engagés

Dans un mois, les 24 Heures du Mans seront le premier événement automobile français d’une semaine folle car le Grand Prix de France suivra le 24 juin. L’Automobile Club de l’Ouest vient ainsi de publier la liste des équipes (pilotes inclus) qui sont invitées les 10 et 11 juin à se présenter aux vérifications administratives et techniques. Sur la grille de départ des 24 Heures du Mans 2018, 10 LMP1 (dont les deux Toyota TS050 Hybrid), 20 LMP2, 17 LMGTE Pro et 13 LMGTE Am s’aligneront avant que Rafael Nadal ne donne le départ. Cette année, une forte tendance  »F1 » est d’actualité du côté

Lewis-Hamilton-gp-espagne-2018-bottas-mercedes

F1 – GP d’Espagne : Hamilton et Mercedes s’imposent sans concurrence

Alors qu’il s’était imposé en profitant des déboires des ses concurrents il y a deux semaines lors du GP d’Azerbaïdjan, Lewis Hamilton a mis tout le monde d’accord en remportant le GP d’Espagne ce dimanche à Barcelone. Mercedes signe même un doublé avec Valtteri Bottas qui devance Max Verstappen. Parti de la pole position, le champion du monde en titre n’a jamais tremblé à l’image de son équipe. En revanche au départ derrière lui, Romain Grosjean s’est complétement loupé. Perdant le contrôle de sa monoplace dans la longue courbe à droite, le français a mal géré sa sortie de piste en accélérant

Tour-Auto-2018-photos

Tour Auto : l’album photo LesVoitures.com par Alexandre Besançon

Le Tour Auto 2018 s’est achevé à Nice le 28 avril dernier après 4 jours d’une intense passion partagée par les équipages partis de Paris sur les plus belles routes de France. LesVoitures.com vous propose de revivre le rallye grâce à un formidable album photo. Les quatre villes-étapes de Besançon, Megève, Avignon et Aix-en-Provence ont représenté des haltes pour les belles mécaniques d’antan de ce rallye exceptionnel. Quant aux circuits de Dijon-Prenois, Bresse, Lédenon et du Castellet, entre passé et futur du Sport Auto français, ils ont offert des décors aussi variés que fantastiques. Le talent de notre photographe, Alexandre

video-Peugeot-Tour-Auto-504-Berline-Coupé

Vidéo : les Peugeot 504 en action lors du Tour Auto

Telle une fête populaire et sportive, les Peugeot 504 Berline, 504 Coupé et 203 ont participé au 27ème Tour Auto du 23 au 28 avril derniers. Après quelques 2 000 km parcourus au départ de Paris pour rallier Nice, en passant par Besançon, Megève, Avignon et Aix-en-Provence, les trois « lionnes » ont franchi la ligne d’arrivée pour célébrer les 50 ans de la populaire automobile française.

Jenson-Button-24-Heures-Mans-2018

24 Heures du Mans : Jenson Button en LMP1 avec SMP Racing

Après les annonces de la participation aux 24 Heures du Mans 2018 de Fernando Alonso et Juan Pablo Montoya, un 3ème champion du monde de Formule 1 sera au départ de la plus belle course du monde le 16 juin prochain. Jenson Button sera ainsi à bord de la LMP1 du SMP Racing. Champion du monde en 2009 avec l’équipe Brawn GP, le pilote britannique avait mis terme à sa carrière en F1 après la saison 2016. En 2017, il avait remplacé Fernando Alonso lors du Grand Prix de Monaco, le temps que l’Espagnol participe aux 500 miles d’Indianapolis. Les 16

Tour-Auto-2018-alexandre-besançon-27

Vidéo : le résumé du Tour Auto 2018

Une nouvelle superbe édition du Tour Auto vient de s’achever. Organisé par Peter Auto, ce rallye dédié aux voitures anciennes de prestige fait l’unanimité à travers le monde. Cette année, de nombreux passionnés d’automobiles étrangers ont ainsi fait le déplacement chez nous pour y participer du 23 au 28 avril. Tel un court-métrage, revivez le 27ème Tour Auto grâce à ce résumé vidéo d’une durée de 21 minutes.

Capture d’écran 2018-05-06 à 01.19.14

Tour Auto : un final d’émotion pour la 600D

Dernière journée pour la Fiat qui affiche toujours une forme exceptionnelle après 4 rudes journées de course. Mais elle ne doit surtout pas négliger le chemin qu’il lui reste à parcourir. En effet 3 spéciales l’attendent aujourd’hui et la dernière s’annonce particulièrement intense pour le « bolide » de 29 chevaux puisqu’il s’agit de la redoutable épreuve du col de Turini situé au sud des Alpes. Aujourd’hui, Guillaume de Gaillard, fils de François de Gaillard (pilote de la Peugeot 203) et ancien copilote en 2016, assure la fonction de copilote de la Fiat aux côtés de Thomas. Les falaises de la vallée

Ott-Tanak-Toyota-wrc

WRC – Argentine : Ott Tänak fait briller Toyota

Impressionnant, Ott Tänak (Toyota) a dominé le rallye d’Argentine ce week-end. Après la Sardaigne et l’Allemagne en 2017, l’Estonien signe son 3ème succès en WRC devant les deux pilotes Hyundai : Thierry Neuville et Dani Sordo. Sébastien Ogier a manqué de rtythme en Argentine. Le pilote français s’est consolé en prenant les 4 points bonus de la Power Stage derrière Thierry Neuville. Suivent, Mikkelsen, Tanak et Meeke. Avant de découvrir le Top 5 du rallye d’Argentine, voici les plus belles actions de l’ES16. – Classement du rallye d’Argentine 2018 WRC (Top 5) : Tänak Ott/Järveoja M. – Toyota Yaris WRC :