Generic selectors
Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Le premier Radar de la route à avoir été expérimenté est le Mesta 100 en 1946. Ces radars utilisent le principe de l’effet Doppler-Fizeau pour mesurer la vitesse. Ils émettent une onde entretenue ou continue qui est réfléchie par toute cible se trouvant dans la direction pointée. Par effet Doppler, cette onde réfléchie possède une fréquence légèrement différente de celle émise : plus grande fréquence pour les véhicules s’approchant du radar et plus petite pour ceux s’éloignant. En mesurant la différence de fréquence entre l’onde émise et celle retournée, on peut calculer la vitesse de la cible. Ceci se fait en trouvant le battement entre les deux ondes.

Les radars et la répression routière

Radars : l’Etat met en ligne la carte officielle des radars fixes

Le lundi 2 juillet, la Sécurité routière a publié un site internet interactif qui affiche la totalité des radars fixes en France. Quelques jours après la passage à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparateur central, les 3 275 radars fixes automatiques sont donc repérables. Cette carte officielle des radars fait partie des « plans » décidés pas le gouvernement lors du Conseil Interministériel de la Sécurité Routière du 9 janvier 2018.

Radars : les panneaux les signalant vont être supprimés en Indre-et-Loire

Vous n’êtes pas sans savoir que la vitesse limite des routes secondaires sans séparateur central passera de 90 à 80 km/h le 1er juillet. En Indre-et-Loire, les panneaux actuels vont être démontés sans être remplacés immédiatement par ceux indiquant la nouvelle limitation, ceci par manque de stock. Mais ce n’est pas tout car certains panneaux indiquant la présence de radars fixes vont être retirés. Patrick Michaud, le vice-président chargé des

Radars : hausse de 10% de leurs recettes en 2017

Publiée le mercredi 23 mai par la Cour des comptes, la  note d’analyse de l’exécution budgétaire 2017 concernant la « Mission Contrôle de la circulation et du stationnement routiers » fait apparaître 1 978,2 millions de revenus tous PV confondus en 2017. Les radars automatiques ont quant à eux rapportés plus de 1 013,2 M€ soit près d’un milliard. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, les 10% affichés dans la dernière colonne à droite du tableau ci-dessous concernent

Radar de poche : les mini-jumelles de « sniper » entrent en service

Connu depuis août 2016, le TruSpeed entre en fonction ce mardi. Ce radar de poche constitué de mini-jumelles est le nouvel équipement utilisé par la police municipale de trois communes des Yvelines : Epône, Mézières et Nézel qui forment ensemble une force de l’ordre pluri-communal. C’est ce que rapporte Le Parisien. Ce dispositif high-tech est une « arme » redoutable contre les infractions de la route. A une distance maximale de 640 m,

Radar : une poubelle en guise de cache objectif

Les dégradations de radars sont devenues chose courante en France. Souvent recouverts de peinture ou d’un sac poubelle, les radars fixes ou chantiers sont également parfois « attaqués » à coups de produit inflammable voire de hache. Cette fois dans le Sud de la France, un radar a été recouvert d’une poubelle. Nice Matin rapporte ainsi qu’en début de semaine, le radar situé  non loin du port de Saint-Laurent-du-Var a été recouvert d’une

Voitures-radars privées : elles seraient illégales d’après une note du ministère de l’Intérieur

En service depuis le 23 avril dernier, les voitures-radars privées seraient illégales d’après Le Canard enchaîné de ce mercredi 16 mai qui publie une  note de la Direction des Libertés Publiques et des Affaires Juridiques (DLPAJ). Cette dernière étant liée au ministère de l’Intérieur. Cette note du 30 mars 2018, indique que « L’externalisation des contrôles de vitesse devrait être prévue par la loi, celle-ci devant expressément prévoir la possibilité, pour des opérateurs

Strasbourg : un « homme-coq » grimpe sur un radar pour protester contre les PV

Aujourd’hui à Strasbourg, un homme s’est déguisé en coq avant de grimper sur un radar automatique dans le but de contester, non sans humour, contre les radars et les PV qui ne cessent « d’énerver » les automobilistes français. « L’Etat a trouvé la recette idéale pour faire du jackpot derrière le peuple, je monte donc sur ce radar en coq pour jeter des plumes. » Voici ce que Yannick Krommenacker a déclaré à

Belgique : 696 km/h sur un PV reçu pour excès de vitesse

Au volant de son Opel Astra, un Belge a été flashé au-delà de la vitesse autorisée de 50 km/h sur une route proche de la frontière française. Jusqu’ici rien de plus classique en matière d’excès de vitesse sauf que le PV reçu quelques jours après indique une vitesse de 696 km/h ainsi que 654,24 km/h en vitesse corrigée. Il s’agit bien sûr d’une erreur de traitement. L’automobiliste résidant à Hensies s’est

Radar : le système anti-téléphone prêt à sévir

En Australie, la société One Task a mis au point un nouveau radar high tech capable de détecter l’usage d’un téléphone portable au volant. Son expérimentation est déjà en cours en Angleterre, pays à la conduite à droite comme en Australie. A un feu rouge ou dans un embouteillage, qui n’a jamais vu un automobiliste iPhone ou autre smartphone à la main ? Cette infraction correspond à l’article R412-6-1 du

Suisse : un canard flashé à 52 km/h

Incroyable mais vrai, preuve à l’appui. A Köniz, dans le canton de Berne en Suisse, un radar automatique s’est déclenché au moment où un canard est passé devant le système. La police de Köniz a rapidement publié le cliché de cette « infraction ». D’après les données relevées par le système de contrôle de vitesse, le canard s’est fait flasher à 52 km/h pour une vitesse limitée à 30 km/h.