Audi R8 green hell : série limitée en honneur à la R8 LMS

Les 24 Heures du Nürburgring 2020 auront lieu ce week-end. Dans « l’enfer vert »,  la firme Audi s’est imposée à 5 reprises depuis 2012 avec la R8 LMS. Pour célébrer ces succès, le constructeur allemand dévoile une édition très limitée de sa super-sportive.

L’Audi R8 green hell se montre ainsi aux côtés de l’Audi R8 LMS dans le cadre de sa révélation. Au programme de son style, la teinte « Tioman green » est proposée de série mais, pour ceux qui sont allergiques au vert, il est possible d’opter, au choix, pour les « Daytona gray » ou « mythos black ».

Audi R8 green hell

D’autres éléments spécifiques font de l’Audi R8 green hell une version au design plutôt radical. On trouve ainsi du noir au niveau du toit, du capot ainsi que pour les rebords de la vitre arrière qui laisse entrevoir le V10. A cela s’ajoute également du noir pour le diffuseur et des badges « green hell R8 »

Audi R8 green hell

Quant aux jantes, elles sont d’une taille de 20 pouces et en finition noire mate avec des touches de rouge, cette dernière couleur étant présente sur l’Audi R8 LMS.

Audi R8 green hell

A l’intérieur, place à une ambiance feutrée avec une sellerie en cuir et en Alcantara soutenue par des surpiqûres de couleur bleu-verte « Kailash fern » que l’on retrouve également au niveau de la planche de bord et du volant, ce dernier profitant aussi d’Alcantara. D’autres logos « green hell R8 » signent cette série limitée.

Sous son capot arrière, pas de changement pour le V10 5.2 FSI dans sa configuration à 620 chevaux. De quoi, comme la R8 Decennium abattre le 0 à 100 km/h en 3,1 s et atteindre 331 km/h de vitesse maximale.

En termes de tarif, l’Audi R8 green hell s’affiche, outre-Rhin à 233 950 €. On imagine déjà les potentiels acheteurs qui rêvent de s’offrir une session de roulage au Nürburgring au volant de la super-sportive.

La rédaction

Photos : Audi