Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Tour Auto – Toulouse / Biarritz : la petite 600 termine le rallye comme une grande !

 
 
    Publié le 30 avril 2017

Après une semaine de course exceptionnelle avec un niveau de performance insoupçonné, l’équipage #22 part pour cette dernière étape vers l’arrivée finale de ce Tour Auto sur la côte atlantique à Biarritz. Un passage sur le circuit de Pau-Arnos, et trois épreuves chronométrées dont deux de nuit, un final à la hauteur de la légende du Tour Auto.

Comme à l’accoutumée, le départ a été donné très tôt vers le premier chrono de Bagnères-de-Luchon où les spectateurs étaient déjà présents en masse. L’objectif du duo de Chessé / Raffin était bien sûr dans la même lignée des jours précédents, en voulant intégrer le top 30. Un projet accessible, mais il fallait également garder en tête de ne pas aller trop loin dans l’optimisme au risque d’anéantir les efforts fournis jusque-là. Aucune erreur n’aurait été tolérée sur un dernier jour de course.

tour-auto-peugeot-les-voitures-2017 (10)

C’est donc avec précaution que les fabuleuses routes proposées par le road-book à travers les sommets pyrénéens enneigés ont été arpentées, même si dans certaines conditions favorables à la « petite bombe bleue » avec de forts dénivelés négatifs, la raison a laissé place à l’attaque absolue. Doriane et Thomas se sont donc accordé une petite pause sur la route pour un pique-nique au sein d’un environnement somptueux en compagnie d’un autre équipage dont l’un des membres n’était autre que Guy Berryman, le bassiste du groupe Coldplay.

Tour-Auto-600-aspin

Un rythme élevé a par conséquent été adopté jusqu’au circuit de Pau-Arnos où il était important de jouer une dernière belle carte au classement. La motivation était alors à son maximum dans l’habitacle de la 600, ce qui n’a pas permis d’éviter quelques frayeurs, notamment avec une Ferrari Dino très engagée sur ce tracé vallonné, mais le résultat a été plus que positif. Un contexte idéal avant de rejoindre Biarritz et de parcourir les deux dernières spéciales de nuit.

tour-auto-peugeot-les-voitures-2017-23

Comme si ce rallye s’était presque trop bien passé, nos deux passionnés en bonne posture pour réaliser une superbe opération sur cette dernière journée, se sont permis de « jardiner » un peu avant de retrouver le droit chemin. Les quelques vingt kilomètres imprévus n’ont heureusement pas eu d’incidence sur l’heure d’arrivée. Il est alors temps de prendre pleine conscience de ce qu’a longtemps évoqué le mot « Rallye » avec les deux dernières épreuves de nuit à la lueur des phares additionnels et lecteurs de cartes. Une coupe de champagne, un cocktail sans alcool, et passage à alcootest de l’organisation pendant que la 600D se refaisait une santé à l’assistance et c’était parti ! Une osmose très spéciale qui a pour le coup convenu à notre duo qui en a profité pour reprendre quelques places avant l’arrivée finale à la cité de l’océan de Biarritz.

tour-auto-peugeot-les-voitures-2017 (9)

L’objectif de départ avant même de commencer ce rallye, était de le finir. Très vite l’ambition de bien figurer s’est faite ressentir et les trente premiers semblaient accessibles. C’est donc à l’issue d’une longue semaine passée sur les plus belles routes du pays dans la plus petite voiture du plateau que l’équipage de Chessé / Raffin a atteint ses objectifs en étant à l’arrivée à la 27ème place finale. Bravo à eux et rendez-vous l’année prochaine !

Texte : Guillaume Pons

Photos : LesVoitures.com

Tour-Auto-600-pau-arnos

Tour-Auto-600

tour-auto-peugeot-les-voitures-2017-4