Aujourd’hui plus de 400 kilomètres attendaient la Lancia Flavia Coupé pour la troisième journée. La nouvelle copilote Marie doit rapidement s’approprier le road book pour guider la Lancia à travers les routes sinueuses qui séparent les trois spéciales du jour.

Pas de circuit aujourd’hui, mais des routes de montagnes qui offrent de somptueux paysages. Deux spéciales se suivent dans la matinée, la Lancia réalise des scores médiocres mais Marie progresse vite et redouble d’efforts, ce qui permet à l’équipage familial de remonter au classement. Les concurrents profitent ensuite d’un déjeuner au Château des Martinanches, au cœur du parc naturel du Livradois-Forez. Nichée au fond d’un vallon et entourée de douves, cette demeure familiale du XIème siècle a su garder son authenticité, à l’image des voitures d’exception engagées sur le Tour Auto.

La dernière spéciale de la journée voit la Lancia finir à la 30eme place. « Des spéciales simples en apparences mais trompeuses » selon Thomas de Chessé, « les épingles sont plus rares mais les moyennes à tenir sont élevées » et le rythme est très soutenu.

Puis, en fin d’après-midi, le peloton s’est dirigé vers Vichy, célèbre cité thermale très appréciée du Tour Auto qui y fit étape en de nombreuses occasions dans le passé.

La Lancia Flavia Coupé termine cette journée à la trentième place du classement régularité VHC. Demain, la Flavia Coupé se confrontera au circuit de Charade.

Texte : Guillaume de Gaillard

Photos : LesVoitures.com

Guillaume dg
Author: Guillaume dg