Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Audi A8 : une nouvelle génération synonyme de conduite autonome !

 
 
    Publié le 11 juillet 2017

Depuis plus de 2 décennies, l’Audi A8 représente un condensé de ce que la marque allemande propose en termes de technologies et de luxe. La nouvelle limousine passe aujourd’hui un cap vers la conduite autonome à travers sa 4ème génération qui vient d’être dévoilée.

Longue très longue, la nouvelle Audi A8 s’étire sur 5,17 m, et 5,30 m pour sa version à empattement allongé L. Elle est la première voiture dessinée par Marc Lichte, à la tête du bureau de style de la marque aux anneaux depuis 2014. Cette A8 a été développée  sur la plateforme ASF (Audi Space Frame). Cette dernière est composée de plusieurs matériaux à la fois rigide et léger : aluminium mélangé à du magnésium, CFRP (fibre de carbone et polymère).

Au programme du style de l’A8 2017, on trouve des lignes toujours plus étirées et, à l’avant, une calandre très imposante qui est entourée de chrome. Quant aux feux, ils inaugurent la technologie HD Matrix LED à l’avant et une animation arrière grâce aux feux OLED.

On retrouve un rendu chrome partout, telle une marque de fabrique qui sera séduire logiquement les potentiels acheteurs asiatiques. Il faut avouer que le bas de caisse ainsi soulignés ressortent joliment tout en offrant une belle homogénéité à l’auto jusqu’à son bouclier arrière.

A l’intérieur, place à du très grand luxe et à une finition toujours aussi impressionnante en termes de qualité. L’Audi virtual cokpit passe à sa seconde génération sur l’A8. D’une diagonale de toujours 12,3″, son affichage est désormais en résolution de 1 920 x 720 et avec 2 fois plus de pixels. Deux écrans tactiles positionnés sur la console centrale permettent de gérer les fonctionnalités, pour celui du haut le multimédia et la navigation, et pour celui du bas, l’info-divertissement et d’autres paramètres tels que ceux de la climatisation. La commande vocale est au programme et les passagers arrière peuvent quant à eux profiter de tablettes amovibles.

En matière d’équipements et surtout d’aide à la conduite, Audi annonce que son système intelligent Audi AI traffic jam est capable de prendre « les commandes lorsque la circulation est ralentie sur l’autoroute et sur les voies rapides séparées par un terre-plein. Le système qui fonctionne jusqu’à une vitesse de 60 km/h est activé par le biais du bouton AI de la console centrale. » Ainsi, on entre dans le niveau 3 de la conduite autonome mais les législations des différents pays devront être en accord avec cette possibilité de conduite autonome.

Du côté des motorisations, l’Audi A8 2017 sera lancée en octobre avec un V6 TDI de 286 ch et V6 TFSI de 340 ch. Plus tard en 2018, les V8 4.0 l TDI (435 ch) et V8 4.0 TFSI (460 ch) feront leur apparition. Le 6.0 l W12 sera proposé au printemps 2018 mais exclusivement sur la déclinaison L (en photo ci-dessous).

Une version hybride plug-in est également annoncée avec un  3.0 TFSI qui sera associé à un système électrique pour une puissance cumulée de 449 ch et 700 Nm de couple. Le constructeur aux anneaux annonce une autonomie de 50 km en 100% électrique.

L’Audi A8 2017 sera assemblée dans l’usine de Neckarsulm. Elle sera bien sûr l’une des stars du salon de Francfort (du 14 au 24 septembre 2017). Sa commercialisation débutera donc à l’automne à un prix d’entrée, pour l’Allemagne, de 90 600 €. La déclinaison A8 L débutera à 94 100 €. Voici la nouvelle A8 en démonstration vidéo…

La rédaction

Photos : Audi