Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Paris : répression totale dès le 16 janvier 2017 pour les véhicules polluants !

 
 
    Publié le 29 novembre 2016

Le dispositif Crit’air du plan anti-pollution rentre dans une nouvelle phase, celle de la répression. Les vignettes de couleur qui ont été dévoilées en juin 2016 seront obligatoires à partir du 16 janvier 2017. La ville de Paris est en premier lieu concernée par ces restrictions de circulation. Les automobilistes qui n’auront pas collés la fameuse vignette sur leur pare-brise s’exposeront à un contrôle des forces de l’ordre. Ceux qui circuleront dans Paris à bord d’un véhicule immatriculé avant 1997 seront verbalisés !

Après une période pédagogique, le Ministère de l’Environnement de l’Energie et de la Mer, passe donc à la vitesse supérieure en appliquant en janvier 2017 le principe « c’est celui qui pollue qui paie ». Anne Hidalgo n’en attendait pas moins pour disposer d’une nouvelle loi pour sortir les voitures dites polluantes de la capitale. Une campagne de sensibilisation baptisée «tout le monde s’y colle» vient d’être lancée pour informer les automobilistes de « l’obligation facultative » de coller la vignette.

vignette-pollution-automobile

Dans les faits, la loi de transition énergétique de 2015 permet de donner à Paris le statut de ZCR (Zone à Circulation Restreinte). Ainsi dès le lundi 16 janvier 2017, les voitures et autres véhicules essence ou diesel immatriculés avant 1997, seront interdits de circulation dans Paris en semaine de 8 à 20 heures (bois et périphérique non concernés). Les automobilistes qui ne respecteront pas cette règle s’exposeront à une amende de 68 € (135 € pour les camions).

Pour les autres, ils devront être identifiables grâce à la vignette de couleur, certificat de qualité de l’air. Cette mesure touche les parisiens bien sûr, mais également tous ceux qui souhaiteraient circuler dans Paris ! Pour obtenir « le sésame » qui permettra de circuler, il faudra débourser 4,18 € (commande et info sur : www.certificat-air.gouv.fr ). Si votre véhicule est en règle et que vous n’avez pas collé de vignette, vous ne recevrez néanmoins aucune amende pour le moment, pourquoi ? Car le gouvernement envisage de mette en place un système automatique de reconnaissance des véhicules grâce à la lecture des plaques d’immatriculation. D’ici là, l’Etat vous propose de tout vous expliquer en vidéo !

La rédaction

tableau_classification_voitures_particulieres-vigenttes