Radar de poche : les mini-jumelles de « sniper » entrent en service

  Publié le 22 mai 2018 par

Connu depuis août 2016, le TruSpeed entre en fonction ce mardi. Ce radar de poche constitué de mini-jumelles est le nouvel équipement utilisé par la police municipale de trois communes des Yvelines : Epône, Mézières et Nézel qui forment ensemble une force de l’ordre pluri-communal. C’est ce que rapporte Le Parisien.

Ce dispositif high-tech est une « arme » redoutable contre les infractions de la route. A une distance maximale de 640 m, comme l’indique sa fiche descriptive à retrouver en fin d’article, il est capable de mesurer la vitesse d’un automobiliste. A travers son objectif, les policiers municipaux peuvent également voir si l’automobiliste se comporte dangereusement. Ainsi, l’usage d’un téléphone au volant ou le non-port de la ceinture de sécurité peuvent être vus.

Le TruSpeed ne pèse que 410 grammes et sa petite taille (longueur : 132 mm, largeur : 114 mm, hauteur : 53 mm) est un gage de mobilité optimale. Dès aujourd’hui, les premiers PV devraient être dressées à Epône, Mézières et Nézel.

Etant donné le faible coût d’acquisition du TruSpeed (5 000 €), il devrait se répandre partout en France dans les mois qui viennent. Il est d’ailleurs présenté par la société qui le distribue chez nous, Mercura, comme le « Produit officiel du ministère de l’Intérieur ».

La rédaction

Source : Le Parisien