SSC Tuatara : record de vitesse annulé et nouvelle tentative à venir

C’est une histoire automobile aux multiples rebondissements dignes d’une série télé. Depuis quelques jours, Jerod Shelby, le patron de SSC North America ne dort plus très bien car, le record de vitesse établi avec sa super-sportive SSC Tuatara a été visé par de nombreuses critiques en matière de véracité. Jerod Shelby annonce donc qu’il compte bien prouver le potentiel de sa voiture lors d’une autre tentative de record.

Episode 1 : Le 10 octobre dernier, dans le Nevada sur une route fermée à la circulation d’une distance de quelques 7 km, la SSC Tuatara a donc atteint ou, aurait atteint, 532,7 km/h ! Après un autre passage dans le sens retour, la moyenne retenue officielle du « recorde a été de 508,73 km/h (316 mph) ! « Officielle », comprendre d’après SSC qui a choisi de travailler avec les systèmes du spécialiste de la télémétrie Dewetron.

SSC Tuatara fake

Episode 2 : Peu après la publication de la vidéo du record, Shmee150 a étudié les moindres détails de chaque prise de vue avant de révéler de nombreuses incohérences visuelles et techniques au sujet du prétendu record de vitesse, ceci à travers une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube le 26 octobre dernier. Un autre youtubeur, Misha Charoudin, ayant fait de même le lendemain. Nous avons relayé ces doutes dans un précédent article disponible en cliquant ici.

SSC Tuatara

Episode 3 : en réponse à ces analyses plutôt poussées car, étayées, Jerod Shelby a publié une vidéo (à voir en fin d’article) le 31 octobre dernier dans laquelle il apparaît, comme on dit, avec la mine des mauvais jour. Il y explique notamment que les capteurs et autres GPS fournis par Dewetron ont mal été réglés et calibrés par ses équipes le jour du record. Or, précisons qu’aucun membre de l’entreprise Dewetron n’était présent au bord de la route pour accompagner les ingénieurs de chez SSC North America. D’ailleurs, via un communiqué, Dewetron l’a bien fait savoir en ne s’associant pas au record ! Toujours dans sa vidéo, Jerod Shelby explique, avec la plus grande des sincérités, qu’il a également quelques doutes sur la correspondances des images avec les données GPS. Pour d’autres raisons complémentaires notamment, liées à la crédibilité de son entreprise, il a donc décidé de ne pas présenter les données de son record à l’organisme Guinness World Records. De plus, il a invité Shmee150 et Misha Charoudin à venir assister à la future tentative de record pour sa SSC Tuatara. L’épisode 4 : c’est pour bientôt donc !

La rédaction

Photos : SSC North America

SCC Tuatara