Urbex : un incroyable cimetière de chars d’assaut

LesVoitures.com continue d’explorer des terrains inconnus du grand public tels des théâtres de désolation automobile. Une fois n’est pas coutume, après nos précédents reportages de type urbex dédiés aux voitures et à d’autres véhicules, nous vous proposons de découvrir un cimetière de chars d’assaut situé quelque part en France.

D’après la légende, les éléphants se cachent pour mourir… Qu’en est-il des chars d’assaut ? La question pourrait d’être posée à la vue des clichés réalisés par par Tino Pics lors d’une exploration urbaine (urbex). D’ailleurs, c’est sur ancienne base militaire construite par l’OTAN que ces mastodontes à chenilles sont entreposés depuis de très nombreuses années.

urbex char d'assaut

Malgré leurs épaisses “carapaces d’acier” synonymes de blindage, ces chars d’assaut ne semblent pouvoir résister aux affres du temps surtout qu’ils sont abandonnés à l’air libre sans aucune protection. Entre les chaleurs excessives de l’été et les températures polaires de l’hiver, le processus de dégradation qui touche ces chars fait, hélas, facilement son oeuvre sur ce site qui devrait plaire aux amoureux de la pratique de l’urbex.

urbex char d'assaut

Le temps passe et la rouille finira, un jour ou l’autre, à prendre définitivement le dessus sur le “vert militaire”. Le comble de cette histoire est, peut-être, ailleurs. En effet, ces chars d’assaut qui ne devait pas trop se faire remarquer sur les champs de bataille, ceci grâce à leur couleur, vont bel et bien finir par être complètement camouflés pas un autre vert, celui de la nature qui n’a aucune pitié.

Ci-dessous, c’est presque une photo poétique que nous propose Tino Pics. Canon baissé, ce char semble, comme le veut l’expression, “avoir rendu définitivement les armes” pour affronter son triste destin.

urbex char d'assaut

D’autres ont perdu leur système à chenilles sur un tarmac fissuré. Il n’en faut pas moins à la nature pour, de nouveau, reprendre ses droits.

Enfin, pour aller plus loin et profiter d’autres reportages aussi “dingues” de type urbex, notre rubrique dédiée aux explorations urbaines est disponible en cliquant sur : LesVoitures.com – urbex. Découvrez, ci-dessous, au terme de cet article, d’autres photos de ce cimetière de chars d’assaut.

Texte : Frédéric Lagadec

Photos : Tino Pics

urbex char d'assaut urbex char d'assaut urbex char d'assaut urbex char d'assaut