FIA WEC / 24 Heures du Mans : Audi en met plein la vue lors de son « Warm-up » !

Harnaché dans son siège, coiffé d’un casque ouvert « à l’ancienne », Tom Kristensen traverse sur un rythme soutenu les rues du Mans pour présenter au public la livrée 2014 de l’Audi R18 e-tron quattro. A travers ce fantastique « show », la marque aux anneaux marque de nouveau de son empreinte sur la plus belle course du monde. Direction Le Mans, ses rues et son célèbre circuit, pour le « Warm-Up » Audi…

Si Porsche avait opté pour un levé de rideau des plus traditionnels, sur son stand du Salon de Genève, Audi a innové en offrant aux nombreux observateurs présents un lancement tout en mouvement. Délicatement descendue du transporteur Audi Sport et débâchée à la dernière seconde, la R18 e-tron quattro 2014 s’est alors élancée aux mains du nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans pour une « balade » depuis les Jacobins jusqu’au circuit Bugatti. Après un tour du tracé manceau, T.K. a alors immobilisé sa machine au pied du « Welcome Center » devant les invités et journalistes venus en nombre.

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-9

Ainsi, cette R18 e-tron quattro 2014 jusqu’à présent revêtue de noir lors des séances d’essais privés, a montré une robe agrémentée de blanc et de gris. Si la musculature du nouveau prototype aux anneaux conserve ses sculpturales lignes, les couleurs ainsi que le graphisme mis en place accentuent les impressions de compacité et d’agressivité qu’elle dégage.

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-12

A ce propos, point de couleurs sans raison chez Audi. Le gris symbolise ainsi les succès passés, le blanc représente l’entraînement hybride, le noir fait jaillir la pureté du design et le rouge est la couleur des performances d’Audi. Tout un symbole !

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-2

Techniquement, le V6 TDi qui voit sa cylindrée accentuée de 3,7 L à 4,0 L afin d’améliorer le rendement du bloc est couplé à un système hybride à volant d’inertie emmagasinant deux mégajoules d’énergie par tour (contre huit pour la Porsche 919 Hybrid). Pour parfaire cette présentation exceptionnelle, les six pilotes délégués au Championnat du Monde d’Endurance de la FIA WEC étaient présents avec Loïc Duval, Benoît Tréluyer, Marcel Fässler, André Lotterer, Lucas di Grassi et donc Tom Kristensen.

Retrouvez d’autres clichés du « Warm-Up » d’Audi au terme de ce sujet.

Texte : Pierre-Yves Riom

Photos : Audi Sport

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-3

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-5

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-6

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-7

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-Tom-Kristensen

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-Loic-Duval

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-11

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-10

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-13

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-14

Audi-R18-e-tron-quattro-2014-Le-Mans-Warm-Up-8