24 Heures du Mans : retour sur la Journée Test avec Ford et Olivier Pla

Pour leur 3ème saison en FIA WEC, l’objectif des hommes du Ford Chip Ganassi Racing est clair : décrocher la plus belle des victoires en Endurance lors de la 86ème édition des 24 Heures du Mans. A l’occasion de la Journée Test du 3 juin, nous avons plongé dans l’atmosphère unique de cette course au plus près des quatre Ford GT qui prendront le départ le 16 juin prochain. Cette immersion a été l’occasion d’une nouvelle rencontre avec Olivier Pla.

Les 24 Heures du Mans sont deux fois au programme du calendrier de la Super Saison du FIA WEC. Mais Oliver Pla, et les autre pilotes engagés sur les quatre Ford GT, ne comptent pas attendre 2019 pour triompher dans la Sarthe.

Lors de cette Journée Test, les Ford GT ont longtemps dominé avant que les Porsche 911 RSR #93 et #91 ne réalisent les deux meilleurs temps. Derrière les deux LM GTE allemandes, l’équipe Ford Chip Ganassi Racing place ses quatre Ford GT de la 3ème à la 7ème place.

Dans les stands Ford, nous avons ressenti une sérénité impressionnante. Concentrés, les mécaniciens et les ingénieurs ont travaillé de concert, chacun d’entre eux connaissent parfaitement les tâches à réaliser dans l’objectif d’offrir une voiture performante aux pilotes.

Olivier Pla nous livre ses impressions après avoir réalisé ses premiers tours et nous présente les objectifs de la journée :

« J’ai effectué deux tours ce matin pour vérifier que la Ford GT fonctionne parfaitement au niveau des systèmes et de l’électronique ainsi que pour l’équilibre de la voiture. C’est primordial pour avoir une base de travail propre pour lancer la Journée Test. Mon coéquipier Stefan Mücke a ensuite pris le volant pour enchaîner les tours à un rythme plus élevé. Sans forcer, mes sensations ont été très positives, c’est de très bonne augure pour la suite. »

Olivier revient ensuite sur sa victoire obtenue aux 6 Heures de Spa début mai :

« La bagarre avec Porsche a été très serrée. On ne s’est jamais lâché et notre stratégie pneumatique a payé à la fin grâce aux deux pneus neufs prévus. Cela m’a permis d’attaquer pour dépasser la 911 RSR #91. »

Le pilote français  nous en dit plus sur la BOP (Balance Of Performance) et les objectifs de cette Journée Test :

« Ici on a rien à cacher, on verra si la BOP évolue avant la course. On se concentre aujourd’hui sur les nouveaux pneus. La voiture est la même que l’année dernière mais il faut adapter son set up aux nouvelles gommes Michelin. On essaye des choses différentes sur les quatre Ford GT en répartissant les tâches avant de les comparer sans vouloir aller chercher à tout prix le meilleur temps. Même si je connais parfaitement la Ford GT LMGTE, j’apprends constamment à son volant avec les nouveaux pneus. C’est un travail de réglages hyper-intéressant pour tirer le meilleur de l’auto. On a trois types de gommes : Soft (tendre), Medium et Hard (dure). On va essayer de voir si on peut doubler ou tripler les relais. La charge de travail est donc considérable aujourd’hui. »

Le samedi 16 juin à 15h00, les quatre Ford GT s’élanceront pour un double tour d’horloge qui s’annonce des plus disputés en LMGTE Pro. Ce sera la catégorie à suivre de près. Avant le 13 juin, les premiers essais libres et la première  séance qualificative sont déjà attendus avec impatience.

La rédaction

Photos : LesVoitures.com (stands/Olivier Pla) et Ford (Nick Dungan / Drew Gibson Photography).

Partagez