Formula E – ePrix de New York : Jean-Eric Vergne champion 2017/2018

La France a brillé ce week-end. Jean-Eric Vergne a été sacré à New York champion de la saison 4 de la Formula E après avoir fini 5ème de la course 1. Le lendemain lors de la course 2, le français a fini en beauté en remportant le dernier ePrix de la saison 2017/2018.

– Résumé du Round 11 : 

Sur la grille de départ de cette avant-dernier round de la saison, Jean-Eric Vergne s’est pourtant élancé de la dernière place, ceci à cause d’une pénalité infligée suite aux qualifications. La puissance maximale autorisée n’ayant pas été respectée par l’équipe Techeetah. Parti de la 9ème place, Sam Bird (DS Virgin Racing) pouvait alors espérer reprendre des points à celui surnommé « JEV ».

Le départ de la course 1 a été marqué par les soucis rencontrés par Mitch Evans. Pourtant 2ème sur la grille, le pilote du Panasonic Jaguar Racing ne parvient pas à s’élancer. Il rétrograde au classement avant d’abandonner. Jérôme D’Ambrosio (Dragon Racing) percute son coéquipier Lopez en essayant d’éviter Evans en perdition. Le premier casse son aileron avant et le second voit l’arrière de sa monoplace électrique endommagé.

Devant, Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) remonte fort en attaquant. Il prend les devants de la course au 24ème tour en dépassant Daniel Abt (en photos ci-dessus). Les deux hommes offrent le doublé à Audi.

Quant à Jean-Eric Vergne, il a construit sa course avec patience avec son coéquipier et ami Lotterer qui lui a laissé la 5ème place au 30ème tour. Avant, le français est ressorti 6ème des stands après le changement de voiture. Sam Bird en manque de performance rétrogradant petit à petit.

La fin de course a vu la violente sortie de piste d’Alex Lynn (DS Virgin Racing). A deux minutes de la présentation du drapeau à damier, la course reprend ses droits après quelques tours parcourus derrière la voiture de sécurité. Lucas di Grassi s’impose donc devant Daniel Abt. Sébastien Buemi (Renault e.dams), parti en pole, complète le podium. Vergne 5ème est titré car Bird termine que 9ème. Le classement du Round 11 de l’ePrix de New York est disponible ici. Voici les meilleurs moments de la course 1 en vidéo.

– Résumé du Round 12 :

Parti 3ème, Jean-Eric Vergne a pris les commandes du denier ePrix de la saison dès le départ en démarrant en trombe, à tel point qu’il a été placé sous investigation pour départ anticipé. Buemi, de nouveau poleman, a vu les deux pilotes du Techeetah le dépasser. Mais André Lotterer a été pénalisé d’un stop&go de 10 secondes plus tard dans la course pour départ anticipé contrairement à Vergne.

Au 8ème tour, suite à deux incidents, le Full Course Yellow est déployé. En effet, José Maria Lopez (Dragon) stoppe sa monoplace en bord de piste probablement à cause d’un souci de suspensions. Quelques secondes plus tard, Luca Filippi (NIO Formula E Team) tente de prendre le meilleur sur Antonio Felix da Coasta (MS&AD Andretti Formula E), mais percute le pilote de la structure américain, ainsi que Jérôme D’Ambrosio, forçant ce dernier à l’abandon.

Plus tard, les changements de monoplaces permettent à Daniel Abt (Audi Sport ABT Schaeffler) de prendre l’avantage sur Buemi. Di Grassi déjà 2ème, les deux pilotes Audi finissent 2ème et 3ème, offrant ainsi le titre constructeur à Audi. Jean-Eric Vergne est champion avec 198 points, Lucas di Grassi (144 points) « vole » la 2ème place sur le fil à Sam Bird (143 points). Ce dernier n’ayant pu faire mieux que 10ème.

Le classement du Round 12 de l’ePrix de New York est disponible ici. En voici le résumé vidéo.

La rédaction

Photos : Formula E