Formule E – ePrix d’Ad Diriyah : António Félix da Costa vainqueur devant Vergne

En ouverture de la saison 2018/2019 de la Formula E, António Félix da Costa remporte l’ePrix d’Ad Diriyah. Le pilote portugais offre la victoire à l’équipe BMW i Andretti Motorsport. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) termine 2ème. Auteur d’une superbe course, le champion en titre devance Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing).

Pour la première des Gen2, l’ePrix d’Ad Diriyah a réservé son lot de rebondissements et a permis de se faire une idée précise des forces en présence. Déjà le plus rapide en qualifications, le poleman António Félix da Costa a néanmoins bénéficier des pénalités infligées aux deux pilotes DS Techeetah pour remporter la course.

C’est une véritable démonstration de force que Jean-Eric Vergne et André Lotterer ont réalisé lors de l’ePrix d’Ad Diriyah. Partis respectivement de la 5ème et 7ème place sur la grille, les hommes de l’équipe DS Techeetah ont rapidement imprimé leur rythme à l’épreuve.

En tête après 22 tours, Jean-Eric Vergne a donc eu ordre de repasser par la voie des stand pour un drive-through, ceci la faute à un dépassement de la puissance autorisée. La sanction a été identique pour André Loterer. Ainsi, António Félix da Costa a récupéré la tête de l’ePrix.

Repartis 5ème et 7éme, Vergne et Lotterer ont de nouveau fait le show en piste pour remonter aux avant-postes. Puis, au 25ème tour, alors qu’il était 2ème, José Maria Lopez (Geox Dragon) s’est immobilisé sur le circuit d’Ad Diriyah, la faute à la casse de la suspension arrière-gauche de sa Formula E Gen2. La voiture de sécurité a alors fait son apparition, resserrant les positions. Une fois les pilotes « libérés », Vergne en a profité pour revenir sur Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing) avant de le dépasser. Devant, António Félix da Costa a intelligemment cumulé les gains de puissance de son FanBoost et de l’un de ses deux « mode attaque » pour prendre le large vers la victoire.

Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing) termine à la quatrième place devant André Lotterer. Les deux Nissan e.dams de Sébastien Buemi et Oliver Rowland suivent à la 6ème et 7ème places. Du coté des nouveaux venus,  Felipe Massa (Venturi – en photo ci-dessus) se hisse à la 14ème place. Tom Dillmann (NIO) finit 15ème Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) termine 17ème.

Retrouvez le résultat complet de la première course de la saison 5 de la Formula E sur : ePrix d’Ad Diriyah.

Voici, ci-dessous, le résumé vidéo du premier ePrix de la saison 2018/2019. Le prochain ePrix aura lieu le 12 janvier 2019 à Marrakech.

La rédaction

Photos : Formula E et DS Techeetah