Mazda MX-5 : le roadster japonais gagne en puissance

  Publié le 13 juin 2018 par

Au Japon, Mazda vient de présenter le restylage de la MX-5. La principale évolution est plutôt prometteuse car la puissance du 2.0 l SKYACTIV-G passe de 160 à 184 chevaux.

Pour gagner 24 chevaux, les ingénieurs japonais ont revu le 4-cylindres atmosphérique du roadster Mazda MX-5 qui motorise la version commercialisée la plus puissante. Ainsi, le travail d’optimisation s’est porté sur la culasse, les éléments mobiles et l’admission d’air. Le temps de combustion a également été raccourci et le rupteur du 2.0 l SKYACTIV-G passe de 6 800 à 7 500 tr/mn.

D’après Mazda, le couple du roadster japonais y gagne à tous les régimes, sa consommation est en baisse et la sonorité du bloc se fait plus entendre. Quant au 1.5 l SKYACTIV-G, ses améliorations sont minimes avec 132 chevaux et 152 Nm de couple (131 ch et 150 Nm sur le modèle actuel).

Le constructeur nippon annonce également l’arrivée d’une direction télescopique et d’un nouvel écran TFT. Les couleurs de la capote, de nouvelles jantes et de nouvelles selleries sont aussi au programme.

Attention, il faudra patienter jusqu’à l’annonce des évolutions pour la version européenne pour valider, chez nous, ces informations. Cela vous laisse largement le temps de découvrir ou redécouvrir notre essai de la déclinaison RF sur :

Mazda MX-5 RF : sur le toit du monde des petits roadsters, essai

La rédaction

Photos : LesVoitures.com