Mercedes-Benz EQA : nouveau SUV compact électrique

Mercedes-Benz dévoile le “petit frère à piles” de la toute première Mercedes 100% électrique, à savoir le grand SUV EQC. Ainsi le nouveau Mercedes-Benz EQA arrive sur le marché des voitures électriques en tant que SUV compact, ou urbain. Au programme de cette nouveauté, un style fluide et une autonomie annoncée pour 426 km. Nous étions présents, ce matin en région parisienne, pour découvrir l’EQA.

Le nouveau Mercedes-Benz EQA peut également être considéré comme un “GLA électrique” sachant que ces deux SUV partagent la même plateforme CMF2 dont la conception initiale permet donc de pouvoir l’adapter à des groupes motopropulseurs alimentés par l’énergie électrique. Avec 4,463 m, l’EQA est plus long de 5,3 cm comparativement au GLA et sa garde au sol est plus haute de 2 cm, le design du nouveau SUV électrique à l’étoile ayant, bien sûr, été pensé pour offrir un minimum de résistance à l’air, comme pour le Mercedes-Benz EQC.

Mercedes-Benz EQA

En termes de style, le Mercedes-EQA reprend donc logiquement les codes visuels propres à la gamme EQ du constructeur d’outre-Rhin avec, à l’avant, la calandre pleine qui ne fait qu’un avec les optiques à LED et l’étoile qui trône en son centre.

Mercedes-Benz EQA

De profil, le SUV EQA est, en revanche, mieux “armé” pour résister aux pièges urbains, ceci à l’identique du GLA grâce aux traditionnels protections des passages de roues. Précisons que les jantes au rendu cuivré du véhicule haut perché ne devraient pas être disponibles sur le marché français, les deux EQA qui illustrent cet article étant les éditions dites de lancement “Edition 1”.

Mercedes-Benz EQA

A l’arrière, c’est le superbe et long bandeau lumineux incurvé qui marque l’identité du Mercedes-Benz EQA. Avouons que c’est à la fois plus réussi et attrayant que sur l’EQC.

Mercedes-Benz EQA

L’habitacle du Mercedes-Benz EQA fait la part belle à une ambiance raffinée et high-tech qui est devenue une référence, voire la marque de fabrique du constructeur allemand. A noter que le futur Electric Vehicle (EV) Mercedes (berline EQS) sera, quant à elle, équipée de l’innovant MBUX Hyperscreen. Les acheteurs de l’EQA devront se contenter du déjà très complet et agréable MBUX standard.

Hormis, ces nombreuses aides à la conduite et autres technologies embarquées, l’EQA est également hyper-connecté, notamment avec l’application “Mercedes me” qui permet, par exemple, de vérifier à distance le niveau de charge de la batterie. La transition est toute trouvée pour évoquer le volume de chargement du SUV EQA : 340 l (norme VDA). Cela représente 95 l de moins qu’un GLA car, il a bien fallu caser le pack de batteries quelque part.

Mercedes-Benz EQA

Venons-en aux motorisations du Mercedes-Benz EQA 250. Dans un premier temps, ce dernier sera disponible en configuration de 140 kW/190 ch pour un couple de 375 Nm, le tout étant envoyé aux roues avant. Plus tard, une version à transmission intégrale annoncée à plus de 200 kW/272 ch sera lancée sur le marché. Un second moteur électrique sera alors monté au niveau de l’essieu arrière.

Revenons sur le Mercedes-Benz EQA 250 en précisant que sa batterie, d’une capacité utile de 66,5 kWh, offre donc, sur le papier, une autonomie de 426 km (WLTP). En d’autres chiffres, ceux des performances, cela donne un 0 à 100 km/h réalisé en 8,9 s et une vitesse maximale de 160 km/h.

En matière de recharge, Mercedes communique sur un réseau “Mercedes me Charge” qui permet à ses clients, pour reprendre les termes du communiqué de la marque allemande, de bénéficier “du plus vaste réseau de recharge du monde, avec actuellement plus de 450 000 points de charge AC et DC dans 31 pays.”

Au niveau des différentes possibilités de recharge, la firme à l’étoile communique sur une durée d’un peu moins de 6h00, ceci à l’aide d’une wallbox Mercedes de 16 A. Grâce à son chargeur de 11 kWh, le temps de recharge peut également être de 5h45 sur une borne de type publique (de 10 % à 100 %), Sur une borne de recharge rapide, seulement 30 minutes sont nécessaires pour faire le plein d’électricité (de 20 à 80 % – courant continu). A noter que le Mercedes-Benz EQA est capable d’accepter jusqu’à 100 kW de puissance de recharge.

Enfin, l’EQA pourra être commandé dés le 4 février 2021 en Europe à des tarifs débutant à moins de 50 000 €. Le voici en vidéo.

La rédaction

Photos : Mercedes-Benz et LesVoitures.com

Mercedes-Benz EQA Mercedes-Benz EQA Mercedes-Benz EQA Mercedes-Benz EQA