Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Radars : la révolte bretonne avec déjà 29 dispositifs vandalisés depuis janvier !

 
 
    Publié le 13 septembre 2017

On le sait, les Bretons ont un caractère bien trempé. France 3 Bretagne et d’autres médias locaux comme le principal, Ouest-France, rapportent que dans le Morbihan, l’année 2017 va battre tous les records en matière de radars vandalisés.

Dans le détail de ce chiffre, deux dispositifs de contrôle automatique de la vitesse ont ainsi été complétement détruits par incendie. Il s’agit des cabines situées sur la Route Départementale 76  à Caudan, et sur la RD 764 au niveau de la ville d’Evellys. Le phénomène semble s’accélérer car, selon les données officielles de la la préfecture de police du Morbihan, 11 radars ont été la cible de contestataires. On peut donc penser que d’autres « attaques » ont eu lieu mais qu’elles ne sont pas, et ne seront peut-être jamais, recensées.

Rappelons que selon  le Code pénal, ce type de destruction ou de détérioration, entre dans le cadre juridique de la dégradation d’un bien public. Ainsi, la peine encourue est de 45 000 € d’amende et de 3 ans de prison. Dans le cas où ces actions sont organisées en bande, la sanction pénale passe à 75 000 € d’amende et 5 ans d’emprisonnement. Précisons que dans les faits, les sanctions sont généralement moindres. Amis bretons, vous êtes prévenus !

La rédaction