Generic selectors
Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

24 Heures du Mans : des Hypercars comme catégorie reine dès 2020

  Publié le 15 juin 2018 par

Ce matin, l’ACO et la FIA ont présenté, lors d’une conférence de presse, le futur règlement qui régira la période qui s’étendra de 2020 à 2024. Dans le but de faire revenir des constructeurs, des nouvelles voitures apparaîtront en piste en Endurance.

On connaît déjà les Hypercars telles que la McLaren P1 GTR, la Porsche 918 Spyder, la Mercedes-AMG Project One, sans oublier la future Aston Martin Valkyrie (photo ci-dessous).

Ainsi, et pour reprendre les termes du communiqué de presse de l’ACO : « 2020-2024 marquera une nouvelle ère pour l’Endurance, avec des prototypes d’un nouvel air, qui répondront au nom…. que les fans de la discipline auront très prochainement retenu. Super Sportscar, GTPrototype, Le Mans Supercars ou encore Le Mans Hypercars…, le public aura son avis sur la question ! Ce règlement, résultat d’un travail commun entre les équipes de l’ACO et de la FIA et de plusieurs constructeurs automobiles, insiste en effet sur l’apparence, le style, les lignes des machines de la catégorie reine. »

Inspirés des LMP1-H, ces futurs bolides représenteront la catégorie reine de l’Endurance. Le système KERS, déjà utilisé en Endurance, en F1 et sur les Hypercars citées auparavant, sera la principale technologie présente au sein du plateau du FIA WEC 2020 où l’on espère voir l’arrivée de marques prestigieuses. Cela ne semble faire aucun doute, car des discussions avec Aston Martin, McLaren et d’autres marques ont bien eu lieu.

Parmi les autres annonces, à noter l’arrivée d’une catégorie dédiée à l’hydrogène en 2024. Avant de découvrir tous les détails de ces annonces, en vidéo, grâce l’intégralité de la conférence de presse de l’ACO et de la FIA du 15 juin 2018, Gérard Neveu, CEO du Championnat du Monde d’Endurance FIA nous présente le futur de l’Endurance  :

« La direction prise par le nouveau règlement, que l’ACO et la FIA ont présenté aujourd’hui, est extrêmement positive. Elle résulte d’un travail méticuleux et conséquent accompli par l’ACO, la Commission Endurance de la FIA et nos partenaires constructeurs et teams, nous sommes confiants quant au futur de l’endurance et du Championnat du Monde WEC FIA en particulier. Le règlement 2020-2024 est, pour les concurrents, à la fois très intéressant d’un point de vue technique mais aussi durable et responsable, notamment avec le choix de budgets plus contrôlés, plus mesurés qui sera un facteur clé. Nous espérons accueillir en WEC davantage de constructeurs d’envergure mondiale et d’équipes internationales. Toutes les conditions sont désormais idéales pour qu’ils puissent se livrer à une compétition de haut niveau avec, en point d’orgue les 24 Heures du Mans. »

La rédaction

Photos : capture d’écran YouTube et LesVoitures