Aspark Owl : 2 012 chevaux pour l’Hypercar 100% électrique

Le tout jeune constructeur automobile Aspark présente une première création très aboutie avec l’Aspark Owl, une Hypercar électrique au style très racé et d’une puissance de 1 480 kW pour un couple de 2 000 Nm.

Parmi les sportives 100% électriques les plus impressionnantes à ce jour, on trouve la Lotus Evija et la Pininfarina Battista. Les deux constructeurs historiques britannique et italien vont donc devoir faire face à l’Aspark Owl qui débarque du Japon avec de forts arguments. D’une longueur de 4,79 m, d’une largeur de 1,94 m pour seulement 0,99 m de hauteur (empattement : 2,75 m), la Owl est clairement magnifique.

Aspark Owl

En matière de style, les constructeurs japonais sont souvent critiqués pour leurs designs aux lignes très géométriques. Cette fois avec l’Aspark Owl, la surprise est totale grâce à des courbes sans fin. A l’avant, cette Hypercar 100% électrique fait apparaitre des formes très marquées avec des ailes aux galbes saisissants et un capot très creusé.

Aspark Owl

De profil, le rendu très bas de l’Aspark Owl génère une sensation de fluidité jamais vue sur ce type d’auto (jantes de 20″ pouces à l’avant et 21″ à l’arrière). Les ailes avant ouvertes sur leur partie arrière et la longue courbe qui s’étire vers l’arrière forment un savant équilibre qui n’est pas sans rappeler certaines sportives italiennes des années 60 et 70, surtout que les portes de la biplace sont à ouverture en élytre. L’arrière de l’Aspark Owl est tout aussi réussi avec notamment la présence d’un aileron rétractable.

Aspark Owl

L’Aspark Owl est motorisée par quatre moteurs électriques. Sa structure est de type monocoque et conçue en fibre de carbone alors que sa carrosserie est en CFRP (Carbon Fiber Reinforced Polymer). D’un poids à sec annoncé pour 1 900 kilos, la Owl abat le 0 à 60 mph (96 km/h) en 1,69 s ! Quant à sa vitesse maximale, elle est de 400 km/h.

Aspark Owl

Au niveau de son autonomie, l’Aspark Owl peut évoluer sur 400 km (à faible allure) sans repasser par la case recharge. Précisons que cette donnée correspond au cycle NEDC et que le pack de batteries de l’Hypercar possède une capacité de 64 kWh.

Aspark Owl

C’est en Italie, chez la Manifattura Automobili Torino, que la Owl sera assemblée à 50 exemplaires et pas un de plus. Il faudra débourser au minimum 2,9 M€ pour acquérir l’une des Owl.

La rédaction

Photos : Aspark