Audi e-tron Sportback : nouveau SUV coupé 100% électrique

A l’occasion du LA Auto Show, Audi dévoile la version « coupé » de son tout premier SUV électrique, l’e-tron. Les guillemets ont leur importance car, le nouveau SUV Audi e-tron Sportback possède 5 portes. Il sera lancé l’année prochaine avec, au choix, deux motorisations.

Près d’un an après la révélation, à Paris, de l’Audi e-tron, l’Audi e-tron Sportback marque la volonté d’Audi de poursuivre l’électrification de son catalogue par une gamme de SUV « à piles ». Le constructeur allemand compte également, avec l’e-tron Sportback, rappeler au monde de l’automobile qu’il ne perd pas son ADN sportif avec ce nouveau SUV 100% électrique.

Audi e-tron Sportback

Développé sur la plateforme MLB Evo, l’e-tron Sportback en impose avec ses 4,90 m de longueur, 1,94 m de largeur pour 1,62 m de hauteur, ces chiffres étant identiques aux dimensions de l’e-tron quattro. Le SUV coupé électrique aux anneaux profite néanmoins, pour la première fois, des optiques Digital Matrix Light.

Audi e-tron Sportback

Logiquement, seule la partie arrière de l’e-tron Sportback est différente de son « grand frère » avec, bien sûr, cette chute de toit très plongeante. Pour le reste, les deux SUV e-tron partagent le même habitacle et les technologies qui vont de pair avec le virtual cockpit. L’habitabilité des places arrière est néanmoins moins importante sur le SUV coupé électrique, la faute à l’inclinaison du toit. Le volume de chargement perd également quelques litres : 615 l.

Audi e-tron Sportback

Sur le plan de ses deux motorisations, elles sont également identiques à l’e-tron quattro. L’Audi e-tron Sportback 50 quattro et l’Audi e-tron Sportback 55 quattro développent respectivement 265 kW/360 chevaux et 230 kW/312 chevaux. Le modèle le plus puissant dispose d’un moteur de 125 kW/170 ch pour les roues avant et, d’un autre système électrique de 140 kW/190 ch pour l’essieu arrière.

Audi e-tron Sportback

Grâce à quelques optimisations et son aérodynamique intrinsèquement optimisée, L’Audi e-tron Sportback gagne en autonomie : 448 km pour l’e-tron Sportback 55 et de 347 km pour l’e-tron Sportback 50 quattro. Ces dernières données répondant à la norme WLTP. A noter que toutes les évolutions électriques et mécaniques, comme la batterie dont la capacité utile passe à 86,5 kWh (84 auparavant et 95 kWh sur la fiche technique), seront prochainement implantées sur l’e-tron « standard ».

Audi e-tron Sportback

Enfin, les deux déclinaisons de l’Audi e-tron Sportback seront commercialisées vers le printemps 2020.

La rédaction

Photos : Audi

Audi e-tron Sportback Audi e-tron Sportback Audi e-tron Sportback