Formula E – ePrix de Paris : Robin Frijns vainqueur sous le déluge

Après une course hélas largement perturbée par la pluie, Robin Frijns (Envision Virgin Racing) remporte la 4ème édition de l’ePrix de Paris devant André Lotterer (DS Techeetah) et Daniel Abt (Audi Sport ABT Schaeffler).

Le poleman, Oliver Rowland (Nissan e.dams) n’a pas longtemps profité de sa position favorable. En effet, parti devant son coéquipier Sébastien Buemi et Robin Frijns, le Britannique est rapidement parti à la faute laissant la tête de l’ePrix de Paris au champion 2015/2016 de la discipline.

Utilisant coup sur coup leur mode attaque, les deux hommes de tête se sont livrés une belle bagarre allant même jusqu’à se toucher. Plus loin, André Lotterer entame une belle remontée et revient dans le Top 3 suite à de beaux dépassements notamment sur Felipe Massa (Venturi Formula E Team). Puis, Frijns prend finalement le dessus sur Buemi, ce dernier se faisant aussi dépasser par Lotterer qui récupère ainsi la 2ème place. Puis, Buemi crève et doit repasser par son stand. A environ 30 minutes du drapeau à damier, la pluie commence à s’abattre sur la capitale obligeant les commissaires de course à ralentir les monoplaces électrique avec un Full Course Yellow.

L’ePrix de Paris reprend quelques 10 minutes plus tard mais, un incident entre Alexander Sims (BMW i Andretti Motorsport) et Oliver Rowland stoppe de nouveau les pilotes toujours en course.

A peine reparti, l’ePrix de Paris est de nouveau marqué par d’autres sorties simultanées. La direction de course n’a alors pas d’autre possibilité que de mettre en place un nouveau Full Course Yellow. Devant, les positions de tête n’ont pas évolué avec dans l’ordre Frijns, Lotterer et Abt.

A 2 minutes de la fin de l’ePrix de Paris, la course est relancée mais, Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing) tape aussi un mur. La course repasse alors sous une nouvelle procédure de Full Course Yellow. Le drapeau vert « lâche » pour quelques centaines de mètres avant l’arrivée les pilotes, le « tiercé de tête » étant toujours le même et, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) termine 6ème. A noter que Envision Virgin Racing est la seule équipe à avoir remporté deux ePrix cette saison après la victoire de Sam Bird lors de l’ePrix de Santiago.

Retrouvez le résultat complet de la course sur : ePrix de Paris.

Au classement général provisoire des pilotes, Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing) est le grand perdant du jour. Il laisse sa place de leader à Robin Frijns (81 points). Juste derrière le Néerlandais à 1 point, André Lotterer passe devant António Félix da Costa (BMW I Andretti Motorsport), 3ème avec 70 points.

Retrouvez, ci-dessous en vidéo, les meilleurs moments de l’ePrix de Paris.

Le Round 9 de la Formula E 2018/2019 aura lieu à Monaco le 11 mai prochain.

La rédaction

Photos : Formula E