Vente aux enchères : la Matra MS670 star de l’année 2021

Le 5 février prochain, dans le cadre de la vente aux enchères la “Parisienne 2021”, c’est un pan de l’histoire du sport automobile français qui sera proposé par Artcurial Motorcars. Initialement prévue lors du Rétromobile 2021, cette vente aura bien lieu début février même si la 46ème édition du salon dédié aux voitures anciennes et de collection a été reportée à juin 2021.

A ce jour, la Matra MS670 est toujours la propriété du Groupe Lagardère mais plus pour longtemps… Pour annoncer l’événement “Parisienne 2021”, le châssis 001 conservé au musée Matra de Romorantin depuis 1973 a récemment repris la piste sur le circuit des 24 Heures du Mans (à voir en vidéo en fin d’article), là où, Graham Hill et Henri Pescarolo ont fait briller la France en remportant l’édition 1972 de la plus grande course automobile au monde.

Matra MS670

Alors, pourquoi une telle voiture de course faisant partie du patrimoine automobile bleu-blanc-rouge risque-t-elle de quitter la France ? Thierry Funck-Brentano, Co-gérant du Groupe Lagardère, nous explique les raisons pour lesquelles la Matra MS670 “doit” être vendue :

« Toute la richesse de nos souvenirs de la saga Matra dans le sport automobile ne peut compenser l’obligation pour le groupe Lagardère d’honorer les suites d’une décision de justice défavorable en janvier 2020 dans une affaire de droit social de Matra Automobile, 18 ans après sa fermeture. D’où la mise en vente aux enchères, en toute transparence, de la Matra gagnante des 24 heures du Mans 1972 ».

Complétons cette déclaration par le fait que 296 anciens employés de Matra ont très récemment gagné, devant la cour d’appel de Bourges, un procès contre Matra car, ils ont estimé avoir été « licenciés sans cause réelle et sérieuse ». Matra devra donc verser une indemnité de 4 200 900 €. Pour régler ce montant, le Groupe Lagardère a donc étrangement décidé de vendre la Matra MS670, cette dernière étant estimée entre 4 et 7,5 M€.

Matra MS670

Du côté des équipes d’Artucuial Motorcars, connaissant leur passion et leur professionnalisme ainsi que leur sympathie, on peut clairement écrire que ce “joyau à quatre roues” que représente la Matra MS670 sera respecté tout au long du processus de vente. Croisons néanmoins les doigts pour que la voiture de course la plus mythique de l’histoire de Matra reste sur notre territoire.

Matra MS670

A noter qu’en France, sans connaître l’identité de son propriétaire, une autre Matra MS670 est conservée et entretenue chez Equipe Europe (reportage à découvrir ou redécouvrir en cliquant iciphoto ci-dessous). Comme vous pouvez le constater, elle est en configuration Le Mans 1972 alors qu’Artucurial Motorcars précise, dans son communiqué, que la MS670 châssis 001 victorieuse au Mans en 1972 est “aujourd’hui dans la configuration de la gagnante des 24 Heures du Mans 1973, elle portait le numéro de course 15 en 1972 lorsqu’elle remporta la plus célèbre course au monde.”

Matra MS670

La Matra MS670 éclipse presque les autres fabuleux lots qui seront proposés le 5 février prochain dont fait partie, une Porsche 550 A Spyder châssis 0118 de 1957 (photo ci-dessous – estimation entre 3,8 M € et 4,4 M €).

Néanmoins, les fantastiques Groupe B qui passeront également sous le marteau du commissaire-priseur, Hervé Poulain, marqueront également l’aspect exceptionnel de la vente aux enchères la “Parisienne 2021” : Audi Quattro S1, MG Metro 6R4, Renault R5 Turbo, Peugeot 205 T16, Lancia 037 et S4, Ford RS200.

Ce n’est pas tout car, la collection “Only British” risque également de faire tourner la tête des potentiels acheteurs qui seront présents à Paris le 5 février avec, en tête de liste, une fabuleuse Aston Martin DB4GT suivie de l’unique Volante Short Chassis à la teinte dorée, cette prestigieuse automobile étant d’origine sachant que c’est l’un des 12 exemplaires assemblés avec la conduite à gauche.

Enfin, les mois de juin et juillet 2021 s’annoncent exceptionnels car, après le salon Rétromobile 2021 (du 2 au 6 juin), les 24 Heures du Mans 2021 sont programmées quelques plus tard, les 12 et 13 juin puis, ce sera au tour du GP de France de Formule 1 d’avoir lieu (27 juin). Du 1er au 4 juillet, place à Le Mans Classic. Rappelons, qu’à cause de la pandémie, Le Mans Classic devait initialement avoir lieu les  3, 4 et 5 juillet 2020. Voici la Matra MS670 en vidéo.

La rédaction

Photos : Artcurial Motorcars, Matra Automovbile et LesVoitures.com