Mercedes-Benz Classe E : restylage très significatif

Arrivée à mi-carrière, la dernière génération de la Mercedes-Benz Classe E passe naturellement par un restylage. Pour la grande majorité des constructeurs, cette étape ne fait pas dans de grandes évolutions stylistiques. Ce n’est pas le cas pour la berline et le break Estate à l’étoile, tous deux largement remaniés et qui, de surcroît, font un nouveau bon en avant en matière de technologies.

La Mercedes-Benz Classe E représente la base solide du catalogue du constructeur allemand, que ce soit en termes de ventes ou d’image. C’est pourquoi celle que vous découvrez en photos fait apparaitre un design des plus dynamiques à tel point que l’on pourrait croire que c’est une nouvelle génération.

Mercedes-Benz Classe E

A l’avant, tout a été repensé, des optiques désormais plus plongeantes au bouclier plus ouvert, en passant par une calandre plus épurée et beaucoup plus dans l’ère du temps avec, en son centre, la grande étoile Mercedes. Précisons que les Classe E Berline et Estate (break) 2020 d’entrée de gamme sont dorénavant proposées en finition Avantgarde.

Mercedes-Benz Classe E

De profil, la Mercedes-Benz Classe E restylée profite d’une simplification des lignes chères au bureau de style Mercedes depuis quelques années alors, qu’à l’arrière, les feux n’ont plus rien à voir avec ceux du précédent modèle au “regard triste”. Cette fois, c’est moderne et très dynamique. Il en est de même pour le traitement du bouclier arrière aux accents AMG. En photos ci-dessous, les Mercedes-AMG E 53 Berline et Estate profitent également du restylage.

Mercedes-Benz Classe E

A l’intérieur, la Mercedes-Benz Classe E 2020 conserve, selon les modèles, le widescreen aux deux dalles numériques de 12,3″. On remarque surtout l’arrivée d’un nouveau volant plutôt sportif et l’abandon du duo de commandes composé d’un bouton rotatif et d’une manette, ceci au profit d’un pad tactile.

Mercedes-Benz Classe E

Les aides à la conduites et autres technologies embarquées évoluent passablement notamment avec le MBUX de dernière génération (le MBUX est apparu pour la première fois sur la Classe A en 2018) et, pour les hybrides, la possibilité de jouir du système “Energizing Coach” qui régule différents paramètres (lumière, climatisation, réglages du siège, etc..) dans lu but d’offrir un confort optimal et de minimiser la fatigue du conducteur.

Mercedes-Benz Classe E

Quant aux motorisations de la Classe E 2020, elles font la part belle à l’hybridation avec pas moins de 7 déclinaisons hybrides rechargeables si l’on prend en compte les version essence, diesel, berline, break Estate et à transmission intégrale. La grande nouveauté est à mettre à l’actif du 4-cylindres essence (type M254) de 272 ch qui est associé à un alterno-démarreur 48 V dont l’atout est d’offrir un boost de 15 kW (20 ch) et un surplus de couple de 180 Nm “à la demande”.

Mercedes-Benz Classe E

Enfin, après le lancement programmé à l’été 2020 des Classe E Berline et Estate, les déclinaisons coupé et cabriolet passeront, à leur tour, par le restylage.

https://www.youtube.com/watch?v=HJuStxoaDf8

La rédaction

Photos : Mercedes-Benz