24 Heures du Mans : doublé du Toyota Gazoo Racing

L’équipage portant le n°7 n’est plus maudit dans la Sarthe ! Kamui Kobayashi, José Maria Lopez et Mike Conway remportent les 24 Heures du Mans 2021 au volant de leur Toyota GR010 Hybrid. Le constructeur japonais signe sa 4ème victoire consécutive dans la Sarthe, sa première au Mans en catégorie Hypercar. L’autre équipage du Toyota Gazoo Racing composé de Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Kazuki Nakajima (Toyota GR010 Hybrid n°8) termine à 2 tours des grands vainqueurs du jour. Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxivière et André Negrao complètent le podium avec l’Alpine A480.

Les 24 Heures du Mans 2021 s’achèvent donc avec une nouvelle victoire pour Toyota après une course que nous qualifierons de maîtriser pour l’équipe japonaise. En effet, la Toyota GR010 Hybrid n°8 a bien failli ne pas franchir la ligne d’arrivée, le premier tour de la 89ème édition de la plus grande course au monde ayant été celui de tous les rebondissements.

24 heures du Mans 2021 Toyota Gazoo Racing

Hier à 16h00, le départ des 24 Heures du Mans a ainsi été donné sous la pluie. Après deux tours réalisés sous régime de voiture de sécurité, ceci pour permettre aux pilotes de jauger l’adhérence de la piste, les pilotes des Toyota GR010 Hybrid ont vu de très près, dans leurs rétroviseurs, se rapprocher les Glickenhaus 007 LMH et l’Alpine A480. De très très près même pour Sébastien Buemi qui a été percuté par Olivier Pla (Glickenhaus 007 LMH n°708). Les deux Hypercars sont néanmoins reparties sachant que la Glickenhaus 007 LMH a perdu une bonne partie de son capot avant alors que Buemi a dû stopper, plus loin dans  Hunaudières, la GR010 Hybrid n°8 pour effectuer un reset électronique. Puis, c’est Nicolas Lapierre qui est parti en tête-à-queue aux commandes de l’Alpine A480. Par chance, le pilote français n’a pas tapé de rail.

Après ce premier tour plus que mouvementé, les positions se sont stabilisées. La Toyota GR010 Hybrid a juste été victime d’une crevaison puis, plus aucune autre voiture n’a pu rivaliser face à elle alors que la pluie a rapidement cessé de tomber.

Ce matin, c’est toujours la Toyota GR010 Hybrid n°8 qui, cette fois, a rencontré des soucis mécaniques non communiqués par l’équipe japonaise à cet instant. Après l’arrivée, on apprendra que la pompe à essence défectueuse de l’Hypercar Toyota a bien failli lâcher. C’est pourquoi l’Hypercar a réalisé, aujourd’hui, des relais plus courts en passant également plusieurs fois par la voie des stands s’en s’arrêter.

Du côté de la structure américaine privée Glickenhaus Racing, il y a de quoi être plus que satisfait car, les deux LMH 007 n°708 (Olivier Pla, Franck Mailleux, Pipo Derani) et n°709 (Romain Dumas, Ryan Briscoe, Richard Westbrook) terminent respectivement aux 4ème et 5ème places de leur catégorie et, donc, du classement général des 24 Heures du Mans 2021. C’est une belle victoire pour James Glickenhaus surtout grâce à la fiabilité révélée par les deux LMH (Le Mans Hypercar) américaines non hybrides. Une certaine logique est donc respectée avec la 3ème place obtenue par Alpine Endurance Team avec l’A480 à savoir, l’ancienne Rebellion R13 non hybride.

24 heures du Mans 2021 Toyota Gazoo Racing

Les 24 Heures du Mans 2021 auront aussi été marquées par un coup de théâtre que seul Le Mans peut réserver. Ainsi, dans la catégorie LMP2, la WRT n°41 (Yifei Ye, Louis Deletraz, Robert Kubica) était en tête de sa catégorie avant le tout dernier tour mais, elle s’est arrêtée dans la descente après la passerelle Dunlop. C’est finalement la WRT n°31 (Robin Frijns, Charles Milesi, Ferdinand Habsburg) qui remportera la catégorie LMP2 de justesse.

Alors que les deux Toyota GR010 Hybrid franchissaient côte à côte, pour la photo et l’histoire, à une allure modérée la ligne d’arrivée des 24 Heures du Mans, Robin Frijns a dû passer presque à fond sous le drapeau à damier, ceci pour éviter le retour de Tom Blomqvist sur la Jota n°28 !

Ferrari signe un beau doublé en remportant les catégories LM GTE Pro et LM GTE Am avec, respectivement, les Ferrari 488 GTE Evo n°51 (Alessandro Pier Guidi, James Calado, Côme Ledogar) et n°83 (François Perrodo, Nicklas Nielsen, Alessio Rovera) de l’équipe AF Corse.

Le classement complet de la 89ème édition de la plus grande course au monde est disponible en format pdf en cliquant sur le lien situé ci-dessous :

Classement 24 Heures du Mans 2021

Enfin, honneur aux vainqueurs avec la vidéo de la remise du trophée remporté par Kamui Kobayashi, José Maria Lopez et Mike Conway.

Rendez-vous les 11 et 12 juin 2022 pour la 90ème édition des 24 Heures du Mans qui marquera le retour de Peugeot Sport dans la Sarthe pour un duel déjà très attendu entre les Toyota GR010 Hybrid et les Peugeot 9X8.

La rédaction

Photos : Toyota Gazoo Racing, Alpine F1 Team, Glickenhaus Racing, Team WRT et ACO (Dominique Breugnot, Antonin Vincent)