Jaguar I-Pace : le SUV électrise le parvis de La Défense

En marge de l’ePrix de Paris, dans le cadre de l’événement « The Art of Performance Tour », Jaguar s’est emparé du parvis de La Défense du mardi 24 au samedi 27 avril pour mettre en avant et faire le show avec le Jaguar I-Pace ainsi que sa version de compétition du championnat I-Pace e-trophy

Pour rappel, le Jaguar I-Pace est le premier véhicule 100% électrique de la marque britannique. Il est équipé de deux moteurs électriques pour une puissance totale de 400 chevaux. En termes de performances, le SUV élu « Voiture de l’Année 2019 » abat le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. Après notre récent essai du Jaguar I-Pace, ce n’est pas un hasard si nous l’avons surnommé le « félin électrique ».

Sur le parvis de La Défense, l’I-Pace a fait le spectacle au seul bruit des crissements de pneus, ceci grâce à un petit jeu baptisé le « Smart Cone Challenge ». Il s’agit d’un parcours délimité par des cônes représentant des portes. Les cônes sont équipés de signaux lumineux, le but étant de traverser un maximum de portes quand les signaux les indiquent et, dans un temps imparti.

Si le challenge est ouvert à tous, plusieurs personnalités invitées par Jaguar sont venues se prendre au jeu et s’essayer aux joies de la voiture électrique avec plus ou moins de réussite, à l’image de l’acteur Pierre Niney, vu récemment à l’affiche du film Sauver ou périr.

Le jeudi, les pilotes engagés par l’équipe Panasonic Jaguar Racing en Formula E étaient aussi de la fête, à savoir Alex Lynn et Mitch Evans, ce dernier ayant remporté le récent ePrix de Rome.

Les deux hommes sont venus assurer le spectacle le temps d’une démonstration musclée au volant de l’I-Pace, démontrant ainsi leur talentA noter aussi la présence de notre ami, le très sympathique Anthony Beltoise.

Jaguar en a donc profité pour mettre en avant la l’I-Pace e-trophy, épreuve monotype se déroulant en ouverture des courses de Formula E. Si la partie motrice reste identique à la version de série, l’I-Pace de course affiche 200 kilos de moins sur la balance et reçoit de nouveaux réglages notamment pour l’ESP. Ses optimisations lui offrent un comportement bien plus joueur. Le temps d’un baptême, quelques heureux élus ont ainsi eu la chance de faire le plein de sensations fortes à son bord. Pour preuve, la vidéo qui suit en guise de conclusion, avant de retrouver d’autres photos des I-Pace sur le parvis de La Défense.

Texte : Mathieu Berger

Photos : LesVoitures.com – Mathieu Berger