Mitsubishi MiEV Evolution III : deux éclairs de 603 chevaux à Pikes Peak, la course aux nuages…

Le 29 juin prochain se déroulera la 92ème édition de la prestigieuse Pikes Peak International Hill Climb. Cette course légendaire, qui a vu sa première édition naître en 1916, est une montée vertigineuse de 20 kilomètres totalisant 156 virages, dont la ligne d’arrivée culmine à environ 4300 mètres d’altitude. Un changement d’altitude qui entraîne une raréfaction de l’oxygène et une perte de puissance des moteurs de la plupart des bolides en lice…

mitsubishi-miev-evolution-iii-pikes-peak-2014

Cependant, les MiEV (Mitsubishi innovative Electric Vehicle) Evolution III de Mitsubishi Motors n’en souffriront pas. Le véhicule dévoilé mercredi dispose en effet d’un peu plus de 600 chevaux (450 kW) électriques. La propulsion est assurée par quatre moteurs électriques, donc aucune combustion nécessitant de l’oxygène ne viendra abaisser la puissance des fusées dans leur ascension. La MiEV Evolution III bénéficie par rapport à la MiEV Evolution II d’un châssis revu et allégé ainsi que d’une gestion de la propulsion intégrale baptisé S-AWC (Super All-Wheel Control).

Don Swearingen, le vice-président de Mitsubishi Motors North America, Inc. a déclaré lors de la révélation du véhicule : « Pikes Peak est un excellent laboratoire pour tester la technologie de nos véhicules précurseurs, les MiEV. La configuration de la course ne présente pas seulement des variations d’altitude élevées, mais aussi une gamme variée de conditions climatiques qui challengeront les performances et la fiabilité de notre technologie. » Pikes Peak sert en effet chaque année de vitrine sportive mais aussi de laboratoire technologique pour tous les constructeurs.

mitsubishi-miev-evolution-iii-pikes-peak-2014-2

Les deux prototypes de Mitsubishi Motors seront conduits par le même duo que l’an dernier : Hiroshi Masuoka et Greg Tracy. Les deux pilotes, qui se sont déjà illustrés sur le Dakar ou à Pikes Peak même, avaient respectivement fini aux deuxième et troisième places de la catégorie « Véhicules électriques » l’année dernière. Des pilotes à suivre de très près pour cette nouvelle édition.

Texte : Guillaume Ingelaere

Photos : Mitsubishi