Mondial de l’Automobile de Paris : les absents auront-ils tort ?

    Publié le 29 septembre 2016

A quelques heures de l’ouverture de cette édition 2016 du Mondial de l’Auto au public, tout semble prêt chez l’ensemble des constructeurs pour présenter leurs dernières perles au grand public. Cependant quelques firmes semblent manquer à l’appel, briefing !

Tous les deux ans le rendez-vous parisien se place parmi les références des salons automobiles mondiaux, mais cette année certains constructeurs ont peut-être abattu leurs cartes autrement et surtout ailleurs. En conséquence directe, l’absence prévisible de certains morceaux de choix comme Mazda qui, en fonction de son programme de nouveautés n’a pas jugé utile d’investir sur le salon situé à Porte de Versailles en plein cœur de la capitale. D’autant que leur action « Drive to Store » bat son plein et se place en lien direct avec la clientèle de la marque nippone. De la même manière, Volvo a préféré les bords du lac Léman et le Salon de Genève pour présenter une gamme plus que complète. De son côté Ford, déjà présent en Suisse cette année, est en pleine démarche de « marketing événementiel » sur le territoire, va également mettre de côté le Hall 1. Selon une politique commerciale plutôt différente, des marques comme Chevrolet et Lancia marqueront cette édition par leur absence du fait de leur projet commun de se retirer du marché français.

Lamborghini Centenario-LP 770-4-geneva-9

En revanche, comme tous salons, le rêve est permis, par conséquent les rois du prestige et de la sportivité sont généralement très attendus. Un détail qui semble avoir échappé à quelques références habituées du salon comme Aston Martin et McLaren. Viennent s’ajouter à ces deux monstres sacrés Bugatti qui ne nous gratifiera pas de sa démoniaque Chiron et Lamborghini qui nous privera également de sa Centenario (en photo ci-dessus à Genève). D’un autre côté, reposons les pieds sur terre quelques secondes et posons-nous une question : combien de visiteurs parisiens attendent cette « foire aux chevaux-vapeurs » pour choisir une belle italienne au catalogue ? Un calcul assez peu rentable même si quelques inconditionnels sont prêts à débourser quelques euros pour un malheureux polo ou porte-clef.

Weltpremiere AMG GT R, Brooklands, 2016, Kraftstoffverbrauch kombiniert: 11,4 l/100 km, CO2-Emissionen: 259 g/km World premiere AMG GT R, Brooklands, 2016, Fuel consumption, combined: 11.4 l/100 km, CO2 emissions, combined: 259 g/km

En opposition, d’autres fidèles sortent encore le grand jeu et arrivent à Porte de Versailles avec la ferme intention de marquer les esprits. A l’image de Mercedes qui n’est pas venu à Paris pour compter les kilomètres de bouchons sur le « Périph ». Une superficie de 2 500 m² de stand qui va accueillir sur plusieurs zones pas moins d’une trentaine de véhicules électriques, hybrides et thermiques. Avec des nouveautés qui ne passeront pas inaperçues comme les Classe E Break, la GLC Coupé 43 AMG, l’emblématique AMG GT R et bien d’autres subtilités comme le concept Vision Mercedes-Maybach 6.

Mercedes-AMG GLC 43 (X 253), 2016 Exterieur: Obsidianschwarz; Interieur: Leder Schwarz, Performance Sitze Kraftstoffverbrauch kombiniert (l/100 km): 8,3 CO2-Emissionen kombiniert (g/km): 189 exterior: obsidian black; interior: leather black, performace seats Fuel consumption, combined (l/100 km): 8.3 CO2 emissions, combined (g/km): 189

Pour les locaux, le moment est bien choisi pour tirer leur épingle du jeu, c’est pourquoi un constructeur comme Citroën va arriver avec son jeune concept CXPERIENCE et la très attendue C3 en configuration route et bien sûr WRC telle que nous l’avons découverte il y a peu (à voir ici). Dans son registre, DS fait partie des grands favoris avec sa série Performance Line déclinée sur l’ensemble de ses modèles.

Peugeot-3008-2016-22

Peugeot sera présent avec sa nouvelle génération de SUV et Renault sera également de la partie avec de gros volumes très attendus. En revanche pour le côté sportif de la marque au losange, seules les Twingo GT et Clio R.S. 16 tiendront le flambeau sans oublier le nouveau concept électrique, le Trezor.

Renault-Clio-r-s-15-concept-275-ch-couv

Malgré les manquants à l’appel, cette édition s’annonce comme une franche réussite, alors posons-nous la question, les absents auront-ils tort ?

Texte : Guillaume Pons

Photos : LesVoitures.com, Renault et Mercedes-AMG