Generic selectors
Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Seat 4Drive : la technologie 4X4 à l’essai en Autriche

  Publié le 1 février 2018 par

L’hiver et ses plaisirs sont sur LesVoitures.com. Direction Innsbruck, en Autriche, en plein cœur du Tyrol pour essayer la transmission intégrale permanente Seat. Au programme, un road trip « glissant » et des ateliers afin de repousser les limites du système 4Drive qui équipe les Ateca, Leon X-Perience et Leon Cupra ST.

Les Seat aiment parcourir le monde avec nous. Après notre incroyable voyage en Afrique du Sud (Road Trip : les SUV Qashqai, Ateca et 3008 sur « les routes de l’impossible » d’Afrique du Sud) et celui en Finlande (Seat Ateca FR : road trip sur les routes des « mille lacs »), tous deux au volant de l’Ateca, place à l’Autriche et ses routes particulièrement glissantes.

Quel est le point commun entre nos aventures en Afrique du Sud et notre périple en Autriche ? Tout simplement une pente ! Même si la montée en altitude vers le Lesotho (photo ci-dessous) était beaucoup plus longue et impressionnante que celle de notre « atelier tyrolien », avouons que nous étions dans l’expectative à l’idée de gravir cette autre obstacle naturel, de nouveau au volant de l’Ateca.

Mais la technologie 4Drive fait des merveilles. L’expertise du groupe Volkswagen permet à Seat d’en bénéficier sur presque tous ses modèles. Les pneus neige suffisent alors largement à accrocher « l’élément blanc ». Au-delà de l’efficacité du système 4Drive, l’Ateca est également un SUV parfaitement équilibré dont les capacités de franchissement représentent un argument fort face à ses nombreux concurrents non équipés d’une transmission intégrale permanente.

Il suffit alors d’être doux sur la pédale de droite. Avec une facilité déconcertante, l’Ateca s’est joué de ce premier défi ! Pour corser l’expérience, nous avons été « sommés » de stopper le SUV en pleine montée.

De nouveau, le 4Drive a prouvé son « intelligence » en gérant efficacement le couple envoyé aux quatre roues. Résultat, celui qui porte le nom d’un petit village situé à l’ouest de Saragosse a répondu présent en repartant sans aucune difficulté.

Lors d’un autre « sport d’hiver automobile », c’est à bord de la Seat Leon X-Perience que nous avons réalisé le même type d’exercice. Cela nous a valu une belle figure au volant du break. Basée sur la Leon ST, cette version X-Perience évolue en hiver sur son terrain de jeu favori. Sa garde au sol surélevée accompagne des suspensions présentées avec humilité comme « tout-chemin » par Seat. Cela est largement suffisant pour affronter les creux de chemins enneigés et autres pièges hivernaux. Il n’y a pas que les SUVs dans la vie… Trop d’acheteurs potentiels de véhicules familiaux en oublient les breaks. Ces derniers sont plus dynamiques et confortables sur routes. La Leon X-Perience est donc un parfait compromis entre un SUV (beaucoup trop à la mode à nos yeux) et une compacte trop petite en termes d’habitabilité et de volume de chargement.

Seat, s’il y est encore nécessaire de le rappeler, est un constructeur à l’ADN sportif. Un gymkhana nous attendait avec la Leon ST Cupra forte de 300 chevaux ! Son bloc 2.0 l TSI envoie 380 Nm de couple aux quatre roues, ceci sur une large plage d’utilisation du régime moteur (de 1 800 à 5 500 tr/min). Précisons que le 4Drive est uniquement disponible avec la boîte DSG7 sur cette Leon ST Cupra qui est dotée, de surcroît, d’un amortissement piloté à commande électronique DCC.

Sur le circuit de neige matérialisé par des plots, ECS déconnecté et mode Cupra enclenché, nous avons pris un plaisir extraordinaire à mettre en dérive ce break ! Pondérons néanmoins nos propos car il nous a fallu un certain temps pour nous adapter à la direction progressive de l’auto. Une fois appréhendée, car, elle est logiquement paramétrée confort et non pour rouler fort sur le « manteau blanc », le constat est évident : Seat est maître en matière de châssis et d’équilibre ! Les pneus cloutés jouent alors un rôle prépondérant et facilitent la maîtrise de la glisse. Notre autre essai en pneus neige a été plus compliqué mais tout aussi plaisant tant la Leon ST Cupra est homogène et agile.

Que ce soit sur terre ou sur neige, le 4Drive est l’un des plus performants dispositifs à transmission intégrale permanente. Son intérêt réside dans le fait qu’il aidera un automobiliste peu habitué à rouler sur des terrains dangereux. A l’opposé, un conducteur plus averti profitera de l’intelligence de son électronique afin de partir en road trip loin, hors des sentiers battus, à un rythme plus élevé. L’Automobile avec un grand « A » s’il vous plaît, c’est avant-tout l’évasion et le sport, n’est-ce pas ?

La rédaction

Photos : LesVoitures.com et Seat