Voitures-radar : des offres d’emploi pour devenir conducteur

De plus en plus de voitures-radar vont être déployées sur notre territoire. Il va donc falloir des “volontaires” pour les conduire dans le but de contrôler la vitesse des automobilistes. L’entreprise Mobiom soit, le prestataire privé de l’Etat, recrute ainsi des conducteurs pour les régions du Grand Est et de la Normandie. Préparez vos curriculums vitæ (ou pas) !

Imaginez rentrer chez vous après votre journée de travail au volant d’une voiture-radar puis, de rejoindre ensuite des ami(e)s pour un dîner. Ces proches, vous les avez peut-être flashé quelques heures avant ! Aujourd’hui, le secteur des voitures-radar recrute donc des personnes pour réaliser une tâche que nous qualifierons de critiquable.

Mobiom vient de publier huit offres d’emploi sur son site internet. Cinq concernent la région du Grand Est avec, précisément, des voitures-radar à conduire dans les secteurs suivants : Langres, Châlons-en-Champagne, Thionville, Sélestat et Verdun. Concernant la Normandie, Mobiom souhaite recruter un chef d’équipe pour l’ensemble de cette région ainsi que des conducteurs ou, conductrices, pour les zones situées autour des villes de L’Aigle et d’Evreux.

voitures radar voiture radar

Si vous êtes recruté(e)s, vous conduirez donc une des voitures-radar appartement à la flotte de Mobiom sachant qu’il s’agit très majoritairement de berlines compactes (Seat Leon, Ford Focus, Peugeot 308, etc..). Pendant 5h30, vous serez seul(e) à bord d’une voiture-radar, votre travail sera alors, pour reprendre les termes d’une annonce de “réaliser les parcours des tournées demandées, en respectant très précisément les itinéraires confiés“. Précisons qu’il faudra être très flexible car, vous pourrez être, comme on dit, mis au planning de jour comme de nuit, en semaine ou en week-end. Ironie de l’histoire, l’annonce précise que “Vous êtes titulaire du permis de conduire depuis au moins trois ans et vous possédez de préférence un solde de points au minimum de 10″. Comme quoi, il se pourrait bien que vous ayez perdu des points sur votre permis de conduire à cause d’une… voiture-radar !

Enfin, vous serez rémunéré(e)s à hauteur de 22 000 €/ an avec, en supplément, des indemnités repas. Non sans humour, vous aurez de quoi profiter des restaurants d’autoroute soit un “vrai plaisir” comme celui de flasher ses ami(e)s et les autres. Pour les intéressé(e)s, les annonces pour postuler en tant que conducteur ou, conductrice, de voitures-radar sont accessibles en cliquant ici. Concluons avec, peut-être, l’information la plus intéressante de cet article à savoir, qu’il y a quelques semaines, nous vous avons proposé un autre sujet, cette fois, pour vous aider à repérer les voitures-radar : voici comment les reconnaître.

La rédaction

Photos : LesVoitures.com (image d’illustration) et impression d’écran site internet Mobiom