Les Voitures, premier média automobile sans publicité.

Tour Auto : une Fiat 600 D engagée, la plus petite voiture de l’édition 2017 !

    Publié le 30 janvier 2017

Le Tour Auto est de retour du 24 au 30 avril  2017 à travers un parcours inédit avec le premier passage par la Bretagne depuis le renouveau du Tour de France Automobile par Peter Auto. Le Rallye dédié aux voitures historiques représente un véritable musée roulant. Son succès dépasse même les frontières de l’Hexagone. Cette année, une « petite italienne » sera l’une des attractions de la 26ème édition du Tour Auto.

Engagée par Thomas de Chessé dans la catégorie régularité, la Fiat 600D est la plus petite voiture (longueur : 3,29 m) éligible au Tour Auto depuis sa création. Suite au succès des Peugeot lors des deux dernières éditions, l’idée de participer au rallye à bord d’une voiture populaire était une voie certaine pour parcourir les plus belles routes de France.

tourauto-2017-tao

La Fiat 600 est considérée depuis toujours comme l’icône du miracle économique italien qui a débuté dans les années 50. Dante Giacosa, ingénieur chez Fiat, entreprend le projet de la Nuova 500 en remplacement de la Fiat 500 Topolino. Son objectif est alors double : proposer un nouveau modèle pour répondre à la demande d’une voiture économique et remplacer la 500 vieillissante. Ainsi, il entreprend d’adapter la forme de la future 500 pour réaliser une voiture de taille plus importante. Le « projet 100 » était né.

Fiat-600D

Cette nouvelle Fiat 600 a été développée dans un temps record. Elle a fait son apparition, pour la première fois, lors du salon international de l’automobile de Genève le 9 mars 1955. Son habitacle peut accueillir 4 personnes. Sur le plan mécanique, elle est motorisée par un moteur situé à l’arrière. Son refroidissement est assuré par un système à eau. D’une cylindrée de 633 cm3, la Fiat 600 est une propulsion de 21 petits chevaux et elle peut atteindre une vitesse maximale de 95 km/h.

Fiat600

Le tarif de cette « petite miraculeuse » était à l’époque d’environ 300 €, soit 590 000 Lires. La Fiat 600 devient immédiatement un cas unique et historique dans le monde de l’automobile mondiale. Rarement un modèle de cette petite taille n’avait été autant apprécié des automobilistes à travers le monde. Fiat a dû se résoudre à allonger les délais de livraison. Ces derniers dépassant les douze mois. La demande toujours aussi croissante, Fiat décida de faire construire, sous licence, l’auto dans de nombreux pays, en Europe et en Amérique du Sud. Voici quelques dénominations des variantes : Seat 600 Formichetta, Fiat Neckar Jagst 600, Fiat 770, Fiat 600 E, Fiat 600 R, Fiat 600 S, Fiat 750Z, Fiat Steyr 600, Fiat 600 Savio Jungla, Fiat 600 Ghia Jolly. La 600 a même été copiée par les Soviétiques avec la ZAZ 965. La production de la Fiat 600 est arrêtée en Italie fin décembre 1969.

Fiat-600D-paris

Le modèle engagé sur le Tour Auto 2017 est précisément une Fiat 600 D française de 1967. Notons qu’elle est surnommée « Fanalona » en Italie grâce à ses deux phares à l’avant, qui sont plus gros que le premier modèle (Fanale = phare en italien, et Fanalone est une façon de dire plus gros. Le « a » correspond à une touche féminine italienne). Plus puissante que la toute première version, elle est équipée d’un moteur d’origine de 767 cm3 qui développe 29 ch. Ce sont 110 km/h qui peuvent être atteints. A noter, que sur le capot moteur arrière, le nombre de grilles d’air passe de 30 à 36 et des déflecteurs font leur apparition sur les portières. Quant à la capacité du réservoir de carburant, elle est portée à 31 l.

Fiat-600-vendome

Très peu de Fiat 600 subsistent aujourd’hui sur nos routes malgré les 5 millions d’exemplaires produits dans les années 50/60. Certains propriétaires ont aussi transformé leur Fiat 600 en utilisant sa base excellente. Ceci pour élaborer des versions sportives.

D’après son propriétaire, il ne manque plus qu’à finaliser la préparation de cette 600 D : ajout de phares additionnels pour la dernière épreuve de nuit, préparation du moteur. Sur ce dernier point, l’huile utilisée pendant le Tour Auto 2017 sera de marque Motul, partenaire également officiel du rallye. Ce spécialiste de la lubrification propose des produits parfaitement étudiés pour les mécaniques d’antan qui sont utilisées par les concurrents. La belle italienne a été restaurée chez le carrossier Bernard dans les Yvelines à « Les Loges en Josas ».

Fiat-600-16

Fiat travaillait depuis 1947 à la mise au point de la mini voiture parfaite. Cette participation au 26ème Tour Auto est une façon pour son propriétaire de célébrer les 60 ans de la Fiat 500, l’inspiratrice de la 600. Reste à savoir qui sera le co-pilote à bord de cette superbe petite voiture italienne. LesVoitures.com suivra de près cette équipage. Rendez-vous au Grand Palais le 24 avril 2017. La Fiat 600D prendra la route le lendemain aux aurores pour rejoindre le lieu de départ officiel du rallye, à savoir le Château de Neuville le mardi 25 Avril.

Retrouvez la rubrique dédiée au rallye sur : Tour Auto, vous pouvez également suivre cette aventure sur instagram sur les comptes : @lesvoiturescom ou @thoma_k

La rédaction

Photos : LesVoitures.com

Fiat-600-grand-palais

Thomas-de-chessé-M6-Tour-auto
(Image Tour Auto 2016 opération Peugeot 403)

Fiat-600D-vendome

Fiat-600-opera

Fiat-600-concorde

Communiqué de presse Tour Auto

Fiat-600d-opera