Peugeot 308 GTi Arduini Corse : féroce préparation de 302 chevaux

Les Italiens aimeraient-ils les voitures françaises ? La réponse est « Oui » pour le patron de la structure de compétition Arduini Corse qui a métamorphosé une Peugeot 308 GTi. Unique exemplaire, la Peugeot 308 GTi Arduini Corse est née !

On doit donc à Massimo Arduini, pilote de course, cette version « bodybuildée » de la 308 GTi. Esthétiquement, l’expertise compétition d’Arduini Corse apporte son lot d’évolutions qui ont pour but d’optimiser le poids et les appuis aérodynamiques de la compacte sportive française devenue franco-italienne.

La carrosserie de cette Peugeot 308 GTi a été revue à tous les niveaux. Bouclier avant, bouclier arrière, ailes, etc…  Sans tomber dans l’excès, la 308 GTi Arduini Corse est clairement une réussite en termes de style sportif. On pourrait presque la confondre avec la 308 R Hybrid surtout avec sa livrée bleu respectueuse de la marque au lion.

Les jantes de 19″ qui équipent la Peugeot 308 GTi Arduini Corse sont bien sûr issues de la compétition. Elle sont équipées de gommes Michelin Pilot Sport Cup 2. Le système de freinage a également fait l’objet d’un travail d’optimisation grâce à Brembo.

D’un poids annoncé de 1 155 kilos, cette Peugeot 308 GTi développe 302 chevaux. Ce sont donc 32 chevaux supplémentaires comparativement aux 270 développés de base par le 1.6 l THP. Voici la Peugeot 308 GTi Arduini Corse en vidéo.

La rédaction

Photos : Arduini Corse