Audi Autonomous Driving Cup : des mini-Q2 « jouent » à l’avenir de l’automobile

La conduite autonome représente un enjeu prioritaire pour tous les constructeurs automobiles. Audi se positionne aujourd’hui comme l’un des leaders des technologies qui offriront demain la possibilité aux automobilistes de lâcher définitivement le volant. Des étudiants allemands participent également à cet avenir prometteur dans le cadre de l’Audi Autonomous Driving Cup.

Les dernières Audi A7 et A8 sont déjà capables d’offrir une conduite autonome de niveau 3, ce qui correspond au fait de ne plus tenir le volant même si la législation oblige encore de l’avoir entre les mains. Beaucoup plus petites mais non moins intelligentes, les Q2 miniatures (échelle 1:8) confiés aux 8 équipes finalistes de l’Audi Autonomous Driving Cup, doivent évoluer dans un environnement proche de celui du réel en évitant des obstacles, d’autres véhicules tout en reconnaissant des panneaux de signalisations et en respectant les distances de sécurité.

Pour relever ce défi technologique, les étudiants travaillent sur l’ADTF (Automotive Data and Time Triggered Framework). Cette plateforme de développement leur permet de programmer leur logiciel et de gérer des capteurs, soient respectivement le « cerveau » et les « yeux » des mini-Q2. Les petits SUVs renferment des composants de dernière génération comme un processeur Quad-core, des caméras grand-angle et 3D, une puce Nvidia à hautes performances et une caméra de recul, etc…

L’Audi Forum d’Ingolstadt accueillera le 16 novembre prochain la grande finale de l’Audi Autonomous Driving Cup 2017. 10 000 € sont promis à l’équipe victorieuse.

Pour conclure, rappelons que le 19 octobre 2014, l’Audi RS 7 piloted driving concept a effectué sans pilote, toute seule, un tour du circuit d’Hockenheim (à voir en vidéo ci-dessous). Même si Audi a quitté le FIA WEC pour la Formula E, avouons que le constructeur allemand garde son ADN sportif au travers de cette berline sportive 100% autonome et des mini-Q2 en course pour l’avenir.

La rédaction

Photos : Audi