F1 : déjà des changements pour le calendrier 2021

Après avoir pourtant officialisé un premier calendrier F1 2021, Liberty Media en dévoile un nouveau avec, toujours, 23 Grand Prix. Ainsi, la saison à venir ne débutera pas en Australie mais, à Bahreïn. Le GP d’Imola est de retour et ce n’est pas tout.

La pandémie qui ne cesse d’être plus agressive un peu partout dans le monde, notamment en Australie, a contraint les organisateurs du Championnat du Monde de Formule 1 à revoir leurs plans. Le calendrier F1 2021 fait donc apparaître, comme course de lancement, le GP de Bahreïn au 28 mars prochain. Puis, c’est Imola qui accueillera le “grand cirque de la F1”, ceci le 18 avril.  Le GP d’Australie est, à ce jour, reporté au 21 novembre sachant que le GP de Chine, initialement prévu le 11 avril, est également reporté mais, à une date ultérieure non déterminée à l’heure où nous écrivons ces lignes.

calendrier F1 2021

Concernant les autres courses, c’est bien le GP du Portugal qui devrait être positionné à la date du 2 mai. Quant au GP de Monaco et au GP de France, ils sont toujours prévus respectivement aux 23 mai et 27 juin.

– Calendrier F1 2021 (au 12 janvier 2021) :

  • 28 mars : GP de Bahreïn (Sakhir)
  • 18 avril : GP d’Imola (Italie) – sous réserve de l’approbation du Conseil Mondial de la FIA
  • 2 mai : à confirmer (GP du Vietnam ou GP du Portugal)
  • 9 mai : GP d’Espagne (Barcelone)
  • 23 mai : GP de Monaco (Monte-Carlo)
  • 6 juin : GP d’Azerbaïdjan (Bakou)
  • 13 juin : GP du Canada (Montréal)
  • 27 juin : GP de France (Le Castellet)
  • 4 juillet : GP d’Autriche (Spielberg)
  • 18 juillet : GP de Grande-Bretagne (Silverstone)
  • 1er août : GP de Hongrie (Budapest)
  • 29 août : GP de Belgique (Spa-Francorchamps)
  • 5 septembre : GP des Pays-Bas (Zandvoort)
  • 12 septembre : GP d’Italie (Monza)
  • 26 septembre : GP de Russie (Sotchi)
  • 3 octobre : GP de Singapour  (Marina Bay)
  • 10 octobre : GP du Japon (Suzuka)
  • 24 octobre : GP des Etats-Unis (Austin)
  • 31 octobre : GP du Mexique (Mexico City)
  • 14 novembre : GP du Brésil (São Paulo)
  • 21 novembre : GP d’Australie (Melbourne) – sous réserve de l’approbation du Conseil Mondial de la FIA
  • 5 décembre :  GP d’Arabie saoudite (Djeddah) –  sous réserve de l’homologation du circuit
  • 12 décembre : GP d’Abou Dhabi (Yas Marina)

Enfin, rappelons, qu’hier, le Groupe Renault a annoncé le départ de Cyril Abiteboul. C’est à (re)lire en cliquant ici.

La rédaction

Photos : Red Bull Content