F1 – GP de Monaco : coup double pour Max Verstappen

Max Verstappen remporte le GP de Monaco devant Carlos Sainz Jr. et Lando Norris. Pour le retour des monoplaces de F1 en Principauté de Monaco, le local de l’étape, Charles Leclerc, n’a pas pris le départ. C’est presque le seul rebondissement avant même le départ d’une course soporifique. Grâce à cette victoire, Max Verstappen prend la tête du classement pilotes avec ce premier succès de sa carrière en F1 dans les rues de Monaco.

C’est Max Verstappen qui s’est élancé seul, de la première ligne de la grille de départ du GP de Monaco car, Charles Leclerc avait bien décroché la pole position mais, très probablement suite à son choc contre le rail à la fin des Q3 hier, le Monégasque n’a pas pris le départ de la course. Après le tour de mise en grille, sa Ferrari est rentrée à son stand pour y rester définitivement. Précisons qu’hier, la Scuderia Ferrari avait pourtant précisé que la boîte de vitesses de la monoplace rouge n’avait pas été lourdement endommagée. L’équipe italienne a donc pris le risque de ne pas changer la boîte pour éviter une pénalité de 5 places sachant que le problème qui a causé l’abandon de Charles Leclerc a, finalement, était détecté au niveau de l’arbre de transmission arrière-gauche de la SF21.

GP de Monaco Max Verstappen

Au premier virage, Verstappen conserve l’avantage sur Valtteri Bottas. Après 5 tours, le Top 10 du GP de Monaco est composé des pilotes suivants, tous, en pneus Pirelli de type soft (rouge) : Verstappen, Bottas, Sainz Jr., Norris, Gasly, Hamilton, Vettel, Perez, Giovinazzi, Ocon.

A la fin du 30ème tour, Lewis Hamilton est le premier pilote à changer de gommes, le pilote Mercedes repartant en gommes dures à la 8ème position. Un tour plus tard, Valtteri Bottas repasse à son tour par le stand Mercedes mais, les mécaniciens n’arrivent pas à démonter la roue avant-droite ! C’est l’abandon pour Bottas. La valse des changements de pneus se poursuit ensuite. A ce jeu, c’est Vettel qui réalise un super coup en passant devant Hamilton et Gasly.  Verstappen passe en pneu dur à la fin du 34ème tour et ressort derrière Pérez. Au 35ème tour, le Mexicain réalise son arrêt au stand et reprend la piste à la 4ème place devant Vettel, Gasly et Hamilton.

Comme en général lors du GP de Monaco, les pilotes n’effectueront qu’un seul et unique changement de pneus sauf pour Lewis Hamilton qui a fait le choix d’un second arrêt à 10 tours de l’arrivée, ceci pour tenter de gagner le point bonus du meilleur chrono. Le Champion du Monde en titre atteindra cet objectif pour minimiser l’écart avec Verstappen au classement pilotes.

Au 40ème tour du GP de Monaco, le Top 10 est le suivant : Verstappen, Sainz Jr., Norris, Pérez, Vettel, Gasly, Hamilton, Stroll, Räikkönen, Ocon. Le français va ensuite récupérer la 9ème place après l’arrêt au stand de Räikkönen. Ensuite, les positions des 10 hommes de tête n’évolueront pas jusqu’au drapeau à damier.

– Classement du GP de Monaco (Top 10) :

  1. M.Verstappen – Red Bull Honda : +1:38.56.820
  2. C.Sainz Jr. – Ferrari : +8.968
  3. L.Norris – McLaren Mercedes : +19.427
  4. S.Pérez – Red Bull Honda : +20.490
  5. S.Vettel – Aston Martin Mercedes : +52.591
  6. P.Gasly – AlfaTauri Honda : +53.896
  7. L.Hamilton – Mercedes : +1.08.231
  8. L.Stroll – Aston Martin Mercedes : +1 tour
  9. E.Ocon – Alpine Renault : +1 tour
  10. A.Giovinazzi – Alfa Romeo Ferrari : +1 tour

Après ce GP de Monaco, Max Vertappen (105 points) prend donc les commandes du classement pilotes de la saison F1 2021 devant Lewis Hamilton (101 points). Lando Norris est 3ème (56 points).

Le prochaine épreuve de la saison F1 2021 aura lieu le 6 juin avec le GP d’Azerbaïdjan.

La rédaction

Photos : Red Bull Content, McLaren Racing et Scuderia Ferrari