Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

FIA WEC – 6 Heures de COTA : doublé Porsche, victoire Alpine en LMP2 !

 
 
    Publié le 17 septembre 2017

Porsche a de nouveau dominé les débats sur le Circuit des Amériques. La 919 Hybrid #2 de Brendon Hartley, Earl Bamber et Timo Bernhard l’emporte devant la #1 du trio Neel Jani, Nick Tandy et André Lotterer. En LMP2, Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Andre Negrao s’impose pour la première fois de la saison ! Le bleu de l’Alpine A470 #36 a brillé à Austin.

La suprématie de Porsche en LMP1 est tellement forte que personne ne critiquera les consignes données à 4 tours de l’arrivée pour que le prototype allemand #2 prenne les commandes de la course afin de marquer un maximum de points au championnat.

Durant la première partie d’épreuve, les Toyota TS050 HYBRID se sont montrés dans le coup en offrant une belle résistance à Porsche en doublant les relais. Sous le passage du drapeau à damier, et contrairement aux 6 Heures de Mexico, au terme desquelles elles ont fini à 1 tour, l’écart avec les Porsche est plus faible cette fois. La #8 terminant à quelques 29 s de la Porsche #1.

En LMP2, l’Alpine A470 #36 (Nicolas Lapierre – Gustavo Menezes – Andre Negrao) s’est imposé après avoir réalisé une course presque sans faute. Malgré un dernier arrêt tout proche de l’arrivée, elle devance les deux Vaillante Rebellion #13 et #31.

Dans la catégorie des LMGTE Pro, victoire de la Ferrari 448 GTE #51 (AF Corse – James Calado – Alessandro Pier Guidi). La victoire a failli leur échapper face à la Porsche 911 RSR #92, à cause d’une crevaison subie en fin de course, mais, au final, c’est bien la GTE italienne qui s’impose. L’autre Ferrari AF Corse (#71) complète le podium. En LMGTE Am, victoire de l’Aston Martin Vantage GTE #98 (Paul Dalla Lana – Pedro Lamy – Mathias Lauda).

Le classement complet des 6 Heures du COTA est disponible ici. En voici les meilleurs moments en vidéo.

La prochaine épreuve du FIA WEC 2017 aura lieu au Japon du 13 au 15 octobre.

La rédaction

Photos : FIA WEC, Toyota et Porsche