Generic selectors
Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Fisker : The End ?

 
    Publié le 24 avril 2013

Ces dernières semaines, les mauvaises nouvelles en provenance des Etats-Unis s’ accumulent. Après le licenciement de 75% de ses salariés, Fisker vient de se voir ponctionner par le DoE (ministère de l’énergie américain). Rappel des faits : le DoE a validé en 2009 une marge de crédit d’une valeur de 529 millions de dollars (400 millions d’euros) à Fisker afin de développer la Karma et la technologie électrique.

Fisker-Karma-2

Aujourd’hui, Fisker Automotive doit rembourser aux alentours de 200 millions de dollars au DoE. Mais ce dernier vient de prélever 21 millions directement sur les comptes de Fisker. Ce montant correspondant à une partie du prêt qui devait être remboursé au 22 avril.

De plus, PrivCo ,une société New-Yorkaise spécialisée dans les enquêtes sur les mouvements entre les sociétés et les fonds publics, vient de publier un rapport qui mettrait en exergue la mauvaise gestion du prêt par le DoE. En effet, le ministère de l’énergie des États-Unis aurait fait preuve de beaucoup de largesses à l’avantage de Fisker tout en sachant que les objectifs de ventes et le CA ne seraient pas au rendez-vous.

L’avenir de Fisker est donc très incertain, les 180 000 millions qui ne sont pas près d’être remboursés signent presque la fin du constructeur.

La rédaction

Fisker-Karma

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer