Formula E – ePrix de Sanya : Jean-Eric Vergne retrouve la victoire

Entre des incidents en course et une monoplace électrique difficile à apprivoiser en début de saison, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) retrouve le succès en s’imposant lors de l’ePrix de Sanya (Chine). Oliver Rowland (Nissan e.dams) et Antonio Félix da Costa (BMW i Andretti Autosport) complètent le podium.

Le pilote français a retrouvé son niveau de la saison dernière qui lui a permis de remporter le titre pilote de la saison 2017/2018 de Formula E à l’occasion de l’ePrix de New York. A l’opposé, Sam Bird (Envision Virgin Racing), leader du championnat pilote avant cet ePrix de Sanya, est le grand perdant du jour. En effet, le pilote britannique s’est sorti en tout début de course, le contraignant à l’abandon.

Devant, le poleman, Oliver Rowland, a résisté à « JEV » pendant plus de 30 minutes. Parti de la seconde place de la grille de départ, Vergne a pris la tête de l’ePrix de Sanya sur un superbe dépassement réalisé au virage numéro 11.

Peu de temps après, la course a été neutralisée, la faute à Alex Sims (BMW I Andretti Motorsport) qui s’est complètement loupé, détruisant sa Formula E. Après 12 minutes d’interruption, Jean-Eric Vergne est reparti en tête. Puis, suite à un accrochage, dans le dernier tour, entre Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) et Robin Frijns (Envision Virgin Racing), la faute à Sébastien Buemi (Nissan e.dams) qui a poussé Frijns, l’ePrix de Sanya s’est terminé sous régime de drapeau jaune. Jean-Eric Vergne a, ensuite, failli être pénalisé après la course car les commissaires ont jugé qu’il n’avait pas respecté la procédure derrière la voiture de sécurité. Fort heureusement pour Vergne, il s’en sort avec un simple avertissement. A noter que les derniers tours de l’ePrix de Sanya ont donc été marqués par de nombreux incidents.

Retrouvez le résultat complet de la course sur : ePrix de Sanya.

Après 6 épreuves, Jean-Eric Vergne se relance au classement pilote. Antonio Félix da Costa (62 points) mène les débats, suivi à 1 point par le très régulier Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing) qui a fini 6ème en Chine, ceci suite à la pénalité de 10 secondes subie par Sébastien Buemi, après la course, à cause de son choc sur Robin Frijns. Avec 54 points, Vergne est donc de retour dans la course au titre 2018/2019.

Retrouvez, ci-dessous en vidéo, les meilleurs moments de l’ePrix de Sanya.

Le Round 7 de la Formula E 2018/2019 aura lieu à Rome le 13 avril prochain.

La rédaction

Photos : DS Techeetah et Formula E