Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Lexus LC 500 : spectaculaire nouveau coupé japonais !

 
 
    Publié le 13 janvier 2016

Depuis 2012, la marque Premium de Toyota annonce une relève de caractère à son public. C’était à Detroit cette année là que le concept LF-LC avait littéralement bouleversé les codes du constructeur. Le rendez-vous a donc été pris à la même adresse quatre ans plus tard pour dévoiler la version de série inspirée de l’engin cité plus haut.

Le pari semble réussi d’un point de vue stylistique. Dès le premier regard, le nouveaux LC 500 présente de sacrés arguments qui ne laisseront pas de glace les plus frileux.

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015

Sans entrer dans les détails du design, une vue d’ensemble pourra déjà ravir les passionnés de coupés sportifs. Les adeptes d’habitacles visuellement réduits par rapport au compartiment avant par exemple seront satisfaits. Une confrontation des gabarits qui a tendance à accentuer l’effet proéminent de ce qui abrite une mécanique rageuse. Nous parlons donc là d’une prouesse technique qui permet de faire de cette nouvelle venue un véritable 2+2 ambassadeur de la nouvelle orientation de Lexus. Selon le constructeur, le LC 500 est le fruit d’une collaboration poussée à son paroxysme entre différents départements. Le design et l’ingénierie se sont liés pour atteindre les plus hauts sommets de l’automobile sportive.

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-8

Mais que serait une telle démonstration esthétique sans une dimension technique à couper le souffle ? C’est dans cette direction que les ingénieurs ont du s’orienter pour proposer un châssis définitivement tourné vers l’avenir. Voici une véritable volonté de valoriser l’expérience de conduite en accentuant le dynamisme et la vivacité du comportement. Cela dit, cet objectif semble plus adapté à un petit coupé en très bonne santé plutôt qu’à une grande dame dotée d’un organe imposant. Tous les moyens étaient alors bons pour donner une agilité sans faille à la plateforme qui sera tirée par un V8 atmosphérique de 5.0 l de cylindrée. Nous parlons d’une carrosserie monocoque rigidifiée, et d’une géométrie des trains roulants permettant une motricité en accélération latérale digne des meilleures sportives.

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-7

En parlant d’accélération, passons en revue les chiffres annoncés pour ce moteur issu du RCF que nous avons pu essayer il y a peu de temps. 473 chevaux contre les 477 du RC F, et également 3 Nm de moins par rapport à ce même coupé qui accusait un poids tout de même pénalisant selon notre pilote essayeur Laurent Pasquali (à lire sur Lexus RC F : le puissant coupé japonais à l’essai !). En revanche, le temps pour le 0 à 100km/h est annoncé en moins de 4,5 secondes. Ce qui la placerait devant son aînée.

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-6

Design fluide, athlétique et accroissement de performance, le nouveau LC 500 semble sauter à pieds joints dans la nouvelle ère Lexus. Le voici en vidéo avant de le découvrir sous tous les angles en photos.

Texte : Guillaume Pons

Photos : Lexus

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-13

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-9

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-15

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-12

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-17

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-10

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-4

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-5

Lexus-lc-500-detroit-naias-2015-16