Generic selectors
Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Malus Ecologique : c’est officiel, le barème 2018 sera durci

 
    Publié le 30 septembre 2017

Nous en étions restés aux annonces du journal Le Parisien d’août dernier, avant que Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, donne une tendance à un durcissement du malus 2018 à Libération, ceci il y a quelques jours. Cette fois c’est officiel, le projet de loi de finances (PLF) annonce un nouveau barème qui impactera les véhicules dès 120 g/km de CO2 émis.

Dans le détail des chiffres, les montants des malus restent à l’identique mais ils démarrent donc à 120 g/km (50 € de malus). L’impact pour les véhicules dits « très polluants » est donc mécaniquement et mathématiquement identique. En 2017, pour 184 g/km de CO2 émis, il en coûte par exemple 8 173 €. En 2018, ce sera 10 290 €. Au-delà, et à partir de 185 g/km de CO2 émis, la sanction est de 10 500 €, soit 500 € supplémentaires comparativement à 2017 (10 000 € à partir de 191 g/km de CO2 émis).

Pour les voitures électriques, rien ne change avec toujours 6 000 € d’aide. En revanche, l’achat d’une hybride ne donne plus accès à une prime de 1 000 €.

A noter que la grille 2018 est toujours à l’avantage des diesel car uniquement basée sur les émission de CO2. Enfin, le barème 2018 devra passer à l’Assemblée Nationale puis au Sénat sous 70 jours pour être définitivement validé au travers du PLF. Il peut donc encore évoluer…

La rédaction

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer