Mercedes-Benz C 220 BlueTEC : l’élégante berline à l’essai de nuit…

Chez Mercedes-Benz, c’est une petite révolution à chaque nouveau modèle ou lors d’un simple restylage ! Cette 4ème génération de Classe C profite d’une cure de jouvence pour séduire un public plus jeune. Elle se  rapproche ainsi de sa grande sœur, la Classe S, pour se créer un caractère unique sur le segment D. C’est de nuit que nous avons essayé la C 220 qui brille de milles feux…

Dans une ambiance nocturne, la couleur blanche renforce les lignes de cette Mercedes-Benz C 220 BlueTEC berline en version Sportline. Dès le premier regard, elle dégage un style plus que dynamique. Nous sommes en présence d’une voiture puissante à la  confiance certaine. Cette sensation est provoquée par un avant plus large, des boucliers très ajourés, des feux effilés, la double sortie d’échappement trapézoïdale et les jantes AMG de 19″ (option : 900 €). Prête à prendre la route et à affronter le vent, notre version Sportline rendrait presque jaloux les propriétaires de C 63 AMG, la puissance en moins.

Mercedes-Classe-C220-BT-10

Comparativement à l’ancienne génération, la nouvelle Classe C gagne 10 cm en longueur (4,69 m). A noter que 8 se retrouvent dans l’empattement. Les ingénieurs allemands ont ainsi porté leurs efforts sur le poids pour ne par alourdir leur création. Ce sont même 100 kg en moyenne qui sont gagnés. Ceci grâce à l’aluminium que l’on retrouve entre autres sur le toit et les ailes.

Mercedes-Classe-C220-BT-11

Sur la route, la C 220 BlueTEC procure de réels sentiment d’agilité et de puissance. En revanche, nous avons remarqué une certaine inertie dans les courbes. Dans le même segments,  les potentiels clients peuvent trouver l’Audi A4 ou la BMW Série 3. Mais la Mercedes  Classe C offre un tel confort et un bien-être à bord unique, qu’elle remporte largement la victoire sur ses concurrentes !

Mercedes-Classe-C220-BT-6

A l’intérieur, un esprit de sérénité domine pour son conducteur comme pour ses passagers. L’habitacle est ainsi toujours plus luxueux. La planche de bord a été extrêmement bien travaillée. Son design est lisse et épuré. Elle est composée de matériaux de très haute qualité. Quant à la console centrale, elle est très agréable et pratique. Son écran GPS externe ne choque pas, même si nous aurions préféré qu’il coulisse pour mieux apprécier l’ensemble.

Mercedes-Classe-C220-BT-3

Pour contrôler l’écran central, il suffit d’agiter vos doigts comme sur un iPhone. Le petit pavé tactile est très ergonomique pour un possesseur de smartphone. Très intuitif, il est instinctivement peu complexe et permet d’aller chercher des informations concernant le véhicule, d’utiliser le GPS ou encore de demander un massage via l’ordinateur de bord (en option).

Mercedes-Classe-C220-BT-5

Des options coûteuses mais à la pointe de la technologie… Avec en première position le pilotage automatique dans les embouteillages (Pack d’assistance à la conduite Plus : 2 050 €).  Il faut garder les yeux sur la route, mais cela vous permet de vous sentir en sécurité et reposé. Même avantage avec l’Intelligent Light System (ILS) à LED (700 €) qui réparti l’éclairage, dirige la lumière dans les virages et corrige leur portée. Et Les caméras 360 degrés (400 €) sont idéales dans une grande agglomération pour vous accompagner lors d’un stationnement. Nous pensons notamment aux chauffeurs privés. Autre option “confort”, l’ouverture mains libres du coffre (KEYLESS-GO : 350 €). D’ailleurs le volume de chargement est toujours plus important avec environ 5 litres supplémentaires.

Mercedes-Classe-C220-BT-9

Sous le capot, la motorisation est simple : 170 ch diesel avec la technologie BlueTEC et 400 Nm de couple. Les performances sont largement suffisantes et plus qu’à la hauteur. Evidemment, la C 220 BlueTEC n’est pas une sportive. Dans cette configuration, nous ne lui demandons pas ! Mais elle réalise le 0 à 100 km/h en 7,7 s et peut atteindre 234 km/h. La boîte automatique 7G-Tronic rend les passages de rapports très souples ! La consommation a été d’environ 5l/100 km lors de notre essai en cycle mixte. Les données constructeurs étant de 4,0 l/100 km (cycle mixte), 4,8 l/100 km (cycle urbain) et 3,4 l/100 km sur autoroute. Puis pour parler des fameux rejets de CO2, comptez sur 103 g/km annoncés (zone neutre bonus/malus : 0 €).

Mercedes-Classe-C220-BT-1

Concluons avec le tarif plutôt raisonnable de 45 600 € pour le modèle essayé. La C 220 BlueTEC est une parfaite routière au quotidien, pratique et très jolie a l’intérieur comme a l’extérieur. Pour nous, elle représente un petit coup de cœur pour se laisser guider au travers des autoroutes de France de jour comme de nuit. Et c’est de nuit, puis au levée du soleil, que nous vous proposons de découvrir la Classe C berline en vidéo

Texte et Photos : Thomas K. de Chessé
Essai : Laurent Pasquali

Mercedes-Classe-C220-BT-7

Mercedes-Classe-C220-BT-12