Résultat exact
Dans le titre
Dans les paragraphes
Dans les articles
Search in pages

Subaru WRX STi : la puissante tradition japonaise à l’essai !

 
 
    Publié le 24 mars 2015

Au pays du soleil levant, les berlines sportives ont longtemps  représenté une philosophie que l’on peut qualifier de simplicité bestiale. Cette dernière ne compte plus que sur la Subaru WRX STi. En effet, sa rivale, la mythique Mitsubishi Lancer Evolution est en fin de vie. Que faut-il donc attendre de la WRX STi 2015 ? La réponse à travers notre essai réalisé dans une ambiance boisée très WRC…

Reconnaissable entre toutes, la Subaru WRX STi nous fait faire un bon dans le temps avec son look de voiture de rallye des années 2000. Sans oublier celle que certains d’entre vous ont vu (hélas) dans leurs rétroviseurs, l’Impreza de la Gendarmerie Nationale française utilisée entre 2005 et 2010. Il est vrai que Subaru ne possède pas les meilleurs designers au monde. Mais cette WRX STi 2015 propose néanmoins un joli museau moderne. Et si on pousse la comparaison, on y trouve même des similitudes avec la Jaguar XE. La coupe des phares, les entrées d’air et la forme générale de la face avant étant très proches.

Subaru-WRX-STI-10

La trappe située sur le capot marque l’esprit rallye de la berline 4 portes dont l’arrière sculptural ne fait pas dans la dentelle. Si vous aimez la discrétion, c’est loupé. L’aileron arrière surdimensionné, le diffuseur et les doubles sorties d’échappement marquent encore une fois un héritage visuel typiquement japonais. Quant aux flancs de l’auto, ils sont étonnement assez classiques et trop sages comparativement au reste, ça manque de galbes. Du coup, la Subaru WRX STi perd en homogénéité visuelle. En revanche, les jantes alliage Dark Gun métallique de série sont parfaites pour ce type d’engin.

Subaru-WRX-STI-11

Si le plumage de la Subaru WRX STi 2015 ne vous convainc pas, vous serez peut-être plus intéressés par son 4 cylindres 2.5 l turbocompressé. Ce boxer (moteur à plat) développe 300 ch (à 6 000 tr/min) pour 407 Nm de couple obtenus à partir 4 000 tr/min. Malgré un poids à vide de 1 500 kg, notre fière japonaise est en mesure d’abattre le 0 à 100 km/h en 5,2 s pour une vitesse maximale de 255 km/h. Le système SI-DRIVE vous offrira la possibilité de limiter la consommation en usage normal. Il dispose de trois modes : Intelligent (I), Sport (S) et Sport Shape (S#). Dans cette dernière configuration, le moteur et la boîte sortent le maximum de leur potentiel.

Subaru-WRX-STI-13

La Subaru WRX STi est passée en entre les mains de notre expert, Laurent Pasquali : « C’est une voiture plaisir avec laquelle on peut s’amuser dans les lacets ou les grandes courbes car elle est très typée rallye. En revanche, il faudra éviter de longs trajets sur autoroute. Son point fort est sa tenue de route irréprochable grâce à sa transmission intégrale. La direction très directe procure également un bon feeling à son volant tout comme la boîte de vitesses manuelle assez efficace. Enfin, j’ai particulièrement apprécié le dispositif DCCD qui permet de paramétrer le différentiel central de l’auto manuellement sur 6 niveaux. »

Subaru-WRX-STI-3

En ce qui concerne la consommation, la fiche technique officielle annonce 10,4 l/100 km mais si vous comptez vous amuser, ne regardez pas la jauge de carburant… Le gros point noir des caractéristiques techniques de la WRX STi est représenté par ses émissions de CO2 : 242 g/km soit 8 000  € de malus ! Mais n’ayez crainte, Subaru France prend en charge la totalité de cette somme.

Subaru-WRX-STI-1

A l’intérieur, ambiance simple avec quelques touches métalliques, de rouge et des éléments imitant la fibre de carbone. L’écran central et d’une autre génération et la finition est d’une qualité juste correcte. On est clairement à bord d’une Impreza légèrement améliorée. Certes, les sièges avant Sport avec couture rouge et inserts de de cuir sont de série mais le GPS est en option ! Heureusement l’application Waze est née !

Subaru-WRX-STI-7

En conclusion, la Subaru STI S ravira les fans de voitures japonaises et de plaisir brut de décoffrage. Son look reste très spéciale, son intérieur basic mais les technologies qu’elle embarque  sont dans la norme et bien au-delà pour les liaisons au sol et la transmission intégrale. Le premier modèle de la gamme WRX STi s’affiche à partir de 44 450 €, notre version d’essai, la WRS STI S Aileron s’offre à 500 € de plus. Sans concurrente du fait de la mort annoncée de la Mitsubishi Lancer Evolution, la Subaru WRX STi trouvera sûrement sa clientèle.

La rédaction

Essai : Laurent Pasquali

Photos : Thomas K. de Chessé

Subaru-WRX-STI-12

Subaru-WRX-STI-2

Subaru-WRX-STI-6

Subaru-WRX-STI-5

Subaru-WRX-STI-9