24 Heures du Mans : la FIA ouvre encore plus le règlement Hypercar

Le Conseil Mondial du Sport Automobile a validé, hier, une nouvelle version du règlement technique 2020-2021 autorisant l’ouverture des Hypercars, modèles fabriqués à partir de voitures de série, aux courses d’endurance. Cette décision fait suite aux revendications des constructeurs intéressés par la future catégorie reine des Hypercars. Ces bolides de course seront alignés en championnat du monde d’Endurance FIA WEC et donc aux 24 Heures du Mans.

C’est en décembre 2018 que la FIA a révélé, les grands contours du règlement Hypercar, ceci sans dévoiler le nom qui sera retenu pour la catégorie. A l’époque, il était indiqué que les moteurs et les systèmes hybrides ERS devaient être basés sur des dispositifs de série avec 50 modèles produits obligatoirement pour 2020/2021.

Les choses ont bien évolué à la demande des constructeurs. La FIA a ainsi annoncé un changement majeur dans le règlement technique 2020-2021 qui permet « l’élargissement du Règlement Technique LMP 2020 à un format « Hypercar » développé à partir des voitures de route commercialisées par les constructeurs, tout en préservant le format réglementaire préalablement approuvé. » Dès 2020, les constructeurs pourront donc profiter de leur Hypercar existante ou, déjà en projet pour concourir aux sein du FIA WEC, ceci sans partir d’une feuille blanche et dans le sens « série » vers « compétition » et non l’inverse.

En d’autres termes, les voitures homologuées pour la route ou pour évoluer sur circuit, à l’image de l’Aston Martin Valkyrie AMR Pro en photos dans cet article, feront l’objet d’évolutions pour participer au FIA WEC et aux 24 Heures du Mans. Les coûts seront donc encore moins élevés, ce qui ouvre d’autant plus la porte aux constructeurs. Ferrari, McLaren et Aston Martin ont donc eu gain de cause et leur engagement prochain semble désormais très probable. Pour la FIA « Cet élargissement est destiné à permettre l’engagement de constructeurs supplémentaires dans le championnat ». A ce jour, seuls ByKolles et Glickenhaus ont officiellement communiqué sur le fait de travailler sur une Hypecar et Toyota a également fait part de son grand intérêt. La marque japonaise ayant déjà dans ses cartons le Toyota GR Sport Concept (photo ci-dessous).

Alors, combien d’Hypercars seront au départ des 24 Heures du Mans 2020 ? La question est posée sachant que le temps passe vite…

Texte : Meryem Driouch

Photos : LesVoitures.com, Toyota et Marco van Overbeeke.